logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 -Décembre

De: cosson <mccosson@edres74.cur-archamps.fr>
À: Liste PMEV <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: [PMEV] suite inspection
Date : vendredi 15 décembre 2000 14:38

Bonjour,

J'ai reçu hier le rapport d'inspection (fidèle à l'entretien qui avait
eu lieu...)du 17 novembre.

En voici un extrait :

...Peu à peu, par tâtonnement et grâce à un investissement personnel
très important, madame Cosson a adhéré à un courant pédagogique fondé
sur l'idée d'un apprentissage socio-éducatif par observation, la
Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant. Cette adhésion, ce militantisme
n'ont cependant rien de sectaire : madame Cosson refuse les étiquettes
et ouvre sa réflexion à toute observation différente.
En tout cas le résultat est remarquable : un travail important, des
démarches actives, une orientation forte dans la vie de la classe, la
prise de responsabilité qui se traduit par un climat de coopération. Les
enfants parlent, écrivent beaucoup, communiquent avec l'extérieur, avec
2 classes de correspondants, utilisent beaucoup l'informatique, la toile
en particulier...

Cette perception très positive de ce travail ne m'empêchent pas de ne
pas partager les convictions de madame Cosson et j'attire son attention
sur 2 points :
1/ les limites de "la logique de l'activité"; certes l'enfant construit
son savoir par tâtonnement, par interrogations successives, dans
l'échange, la recherche...il me semble qu'il ne peut pas se passer de
moments de structuration réguliers, quotidiens, les seuls capables d'une
véritable organisation de la pensée et il me semble que ces moments sont
indissociables de l'activité.

2/ La concéquence de cette réflexion pose la question du rôle de la
maîtresse "celle qui accueille, écoute, conseille, incite, tient la
main"...l'essentiel est ailleurs : la maîtresse enseigne.


Voilà, je laisse ceci à vos réflexions...pour moi globalement le tout
est très positif et regonfle mes batteries pour plusieurs années
encore...mais je reprendrai cette discussion avec mon IEN, car si il
avait assisté à un bilan...l'analyse des évènements aurait sans doute
été différente...

Cordialement


--
Marik Cosson
Classe cycle II - Chevenoz - Haute-Savoie

e-mail : mccosson@edres74.cur-archamps.fr

site classe :
http://www.edres74.cur-archamps.fr/ecoles/eccheven/page40.htm

page perso :
http://www.edres74.cur-archamps.fr/ecoles/eccheven/ecchemarik/pageinstit.htm

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France