logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 -Décembre

De: <Lebateleur2@aol.com>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: Re: [PMEV] Re: devoirs a la maison...NON Eric Lacroix
Date : jeudi 7 décembre 2000 22:46

Dans un courrier daté du 12/7/00 5:45:18 Paris, Madrid, magui@offratel.nc a
écrit :

<< 2) Il est aussi des situations où le maître perd pas mal de temps à situer ce qui manque
exatement à l'enfant, où celui-ci est parfois mieux à même de déceler ses manques : en
regardant faire ceux qui savent, en les entendant parler de ce qu'ils font, en leur en
parlant. Le temps que passerait la maître à chercher par où prendre les choses, il pourra
le consacrer à prendre les choses en mains lorsqu'elles ont été clairement identifiées
comme relevant cette fois de sa seule compétence. >>

Il y a même des moments où celui qui veut aider
bloque celui qui cherche
rien que par ses craintes.
(il est difficile de se représenter l'autre ,
celui qui n'a pas encore trouvé ou compris
autrement que comme
celui qui ne peut pas trouver ou comprendre)

S'il s'éloigne un peu il rend parfois
le progrès possible.

Le bateleur
En pédagogie, toute idée est franchement mauvaise
lorsqu'elle prétend devenir idée du tout.

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France