logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Novembre

De: Michel Monot <magui@offratel.nc>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: Re: [PMEV] Présentation
Date : lundi 20 novembre 2000 01:00


----- Original Message -----
From: <marie.oustale@wanadoo.fr>
To: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Sent: Monday, November 20, 2000 5:18 AM
Subject: [PMEV] Présentation


Bonjour,
suite à un courrier de MMonnot, je répond à l'invitation de se
présenter en tant que nouvelle inscrite sur la liste.
Je suis instit dans le 64, dans une école semi-rurale. La majeure
partie de mon temps est consacrée aux CP/CE1. Majeure partie car nous
faisons beaucoup de décloisonnements entre les trois classes.

>> C'est une configuration assez classique mais les décloisonnements n'y sont pas
courants.

<< Je suis
heureuse dans mon école, je veux le dire.

>> Cela devrait être vrai partout.

<< J'enseigne depuis 11 ans et je me suis posée après 9 ans de
remplacements. C'est extrêmement formateur.

>> Je le pense aussi. C'est parfois dur, mais je pense qu'on y apprend à s'adapter à des
situations très variées.

<< J'ai découvert la PMEV sur le net par hasard

>> Et dire que je prends parfois mon bâton de pèlerin pour faire un peu de pub sur les
autres listes ! A quoi bon puisque le hasard fait cela mieux que moi !

<< et j'ai commencé à
travailler ainsi avec les grands.
Les premiers effets se font déjà ressentir : prises de paroles
enrichissantes pour les autres, de plus en plus srtucturées, une
qualité d'écoute certaine ( j'ai un groupe de CE 1 très remuant ), et
surtout une émulation fantastique.

>> Et oui, c'est comme ça que ça se passe en PMEV, mais pourquoi voudrait-on voir là je ne
sais quel "effet gourou" !

<< Toutefois, un enfant n'a pas réussi à adhérer au fonctionnement. Cet
enfant ne peut cumuler plusieurs consignes à la fois, même si elles
lui sont référencées à l'écrit. Il a été débordé quand il s'est
retrouvé devant faire un choix de fiche, faire sur le cahier de
brouillon et faire contrôler. Même un enfant tuteur n'a pu l'aider à
se dépatouiller. Certes cet enfant a été "signalé" depuis longtemps à
la famille qui ne réagit pas...

>> Un gourou aurait réponse à tout, mais pas la PMEV. De même que le dépistage de la vache
folle met en évidence des cas insoupçonnés, la PMEV révèle des cas difficile ou permet de
mieux les cerner mais pas toujours de les traiter. Elle aide parfois à trouver une
solution qui au contraire tourne le dos à la PMEV, au moins au départ, sans exclure la
possibilitéd'y revenir. Si vous avez un RASED, n'hésitez pas à lui faire appel. La famille
ne réagit pas, mais qui vous reprochera de passer outre s'il peut en sortir quelque chose
de constructif. Le règlement bien sûr... On ne peut pas demander aux textes d'être
intelligents.

<< mais je pensais que la PM pouvait
l'encourager à sortir de sa bulle. Après une semaine d'accompagnement
catastrophique, et de discussion avec mes copines-collègues, nous
avons privilégié le cadre rassurant d'un livre où les consignes sont
claires et très dirigistes : l'ORTH et un fichier de mathématiques.
Il a été tellement déstabilisé par l'expérience précédente qu'il a
fallu refaire un travail de différenciation de consigne et d'énoncé,
de présentation : date, gestion du cahier, de la page du cahier.

>> Tout ce que la PMEV peut ici vous apporter relève de l'aide indirecte. Elle vous
permet de traiter le cas un peu différemment. Mais laissez le assister aux bilans : peut
être qu'un jour la lumière jaillira....

<< Q'ai-je donc fait avec lui en CP ?
En toute honnêté, il me désespère, et cela bien malgré moi.

>> Ne culpabilisez pas. Ne désespérez pas non plus, et épargnez lui le plus possible le
poids de votre inquiétude.

<< Pour en revenir à la liste, ce n'est pas parce qu'on ne dit rien
qu'on ne lit pas ce qui se dit.
J'apprends beaucoup en vous lisant. Parfois le niveau de
connaissances me bloque un peu. exemple sur les tests QI.

>> Tout cela est classique. L'inscription sur la liste ne vous oblige pas à participer,
et il est inévitable que certains sujets vous bloque un peu puisque nous sommes loin de
les maîtriser nous même quand nous les abordons.

<< Ma toute petite opinion est que la première intelligence est
l'intelligence sociale, l'adaptation à l'autre. Que rien de très bon
ne peut se faire si on ne l'a pas.

>> C'est une forme d'intelligence importanteet vous remarquerez que la PMEV la travaille
lors du bilan.

<< Comment se mesure-t-elle ?

>> Je n'en sais rien.

<< Faut-il la mesurer ?

>> Gardons nous de tout vouloir mesurer. Essayons seulement d'en avoir une idée à travers
les possibilités d'observation que nous nous donnons .

<< Elle doit pouvoir s'acquérir.

>> En se frottant aux autres, à défaut de cours en bonne et due forme !!!

<< Elle peut toujours s'observer.

>> Et donc s'analyser et peut être se reproduire ou s'adapter.

<< Bon j'arrête mon bavardage. Ce qui devait être une présentation est
devenu un roman.

>> Nous préférons l'authenticité....

Bien cordialement,

MM

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France