logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Novembre

De: Michel MONOT <magui@offratel.nc>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: Re: [PMEV] Réaction de fin de première période
Date : dimanche 5 novembre 2000 22:34


----- Original Message -----
From: "Eric Vermeulen" <eric-ver@wanadoo.fr>
To: "liste pmev" <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Sent: Sunday, November 05, 2000 9:56 PM
Subject: [PMEV] Réaction de fin de première période


> Bonjour,
>
> Après 1 an de PMEV en CP-CE1, je me lance depuis septembre dans une classe
> de 23 cm2.
>
> A la fin de la première période, mon sentiment est assez mitigé. Bien sûr ça
> marche assez bien, mais les bilans sont assez peu "fracassants". J'y vois 2
> causes :
>
> 1 - des fiches mal faites, qui ne posent pas assez "problème". Je teste donc
> des fiches plus "brutes", moins progressives, dès cette première
> mini-période de novembre.

Mal faites ou trop bien faites ? Mal faites car trop bien faites ?
C'est un problème repéré depuis longtemps. Des fiches type "enseignement programmé", trop
bien faites, ne conviennent pas pour la pratique du bilan. Elles sont faites pour
apprendre seul, elles peuvent se situer en amont de fiches type "situations problèmes"
qu'elles peuvent alors aider à mettre en place, mais cest tout.

Définir les critères d'une bonne fiche PMEV est difficile. Il ne serait pas tout à fait
faux d'avancer que c'est celle qui serait à la portée d'un seul élève, mais vous
comprendrez que je ne peux affirmer cela aussi brutalement.

>
> 2 - le cumul de la fonction de directeur et d'enseignant : la charge de
> travail est telle que je ne trouve pas un instant pour prendre du recul,
> pour revenir sur le bilan, une fiche inintéressante. Et ce téléphone qui
> sonne... Mon opinion est faite : on ne m'y reprendra plus !

Dans le même genre d'affirmations osées, je dirais que si tous les directeurs étaient
déchargés, et si tous les adjoints travaillaient en PMEV, les directeurs pourraient
remplacer sans difficultés majeures leurs collègues absents. A condition bien sûr de
couper le téléphone ou de brancher le répondeur....

>
> Sur les conseils de plusieurs co-listiers, j'introduis dès demain des fiches
> de lecture (fichiers PEMF), et d'autres d'expression écrite assez formelles,
> mélangées avec le travail habituel de lecture de la presse, de livres de
> bibliothèque, et d'écriture aux correspondants.

Plus sérieusement, j'en profite pour préciser qu'en dépit de quelques échanges musclés
avec deux ou trois praticiens Freinet, la PMEV reste à bien des égards un produit du moule
Freinet.

1) Les apports extérieurs, s'ils mettent momentannément la PF entre parenthèses, restent
dans la logique de Freinet, de sa mise en cause de la "scolastique", et cela même s'ils
induisent des modifications dans la pratique habituelle et sans doute aussi, ce qui est
plus important, une lecture un peu différente de certaines propositions (Inv 7), davantage
centrée sur le "rendement" scolaire.

2) La dimension ergonomique est déjà présente elle aussi chez Freinet, dont la pédagogie a
quelque chose à voir avec le fait qu'il avait été gazé. Si le fait explique bien
évidemment la dimension pacifiste de la philosophie Freinet, souvent rappelée, il éclaire
aussi la mise au point d'une pédagogie moins tendue, ce dont on parle moins souvent.
Revenir aussi sur cette dimension est interessant et productif : l'ergonomie du métier
d'élève et du métier d'enseignant, cela peut aider à avancer.

Quant aux fichiers PEMF, plusieurs co-listiers on déjà dit qu'ils les utilisaient et ce
n'est évidemment pas sans bonnes raisons. Je les connais assez mal pour ma part, mais le
"système Freinet" étant ce qu'il est, ils doivent pouvoir être très utiles même en PMEV.

Je pense que si Eric ne parvient pas à règler ses problèmes, de téléphone en particulier,
on ne le lira pas souvent sur la liste, et c'est bien dommage !

Bon courage à tous pour cette fin de trimestre,

MM

> Eric Vermeulen
> école Primaire Pont-de-Cervières
> Briançon (05)
> eric-ver@wanadoo.fr
> la pédagogie de maitrise à effet vicariant, experience en CP/CE1, des fiches
> à télécharger :
> http://perso.wanadoo.fr/ericver/

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France