logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Octobre

De: "toulas" <toulas@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: [PMEV] reponse bruno
Date : vendredi 13 octobre 2000 18:08

Bonsoir,
je vais essayer de te donner quelques bribes de réponses:
Pour permettre à chacun de participer au bilan, tu peux tout simplement
changer un peu la consigne: " Vous pouvez passer au bilan pour expliquer ce
que vous avez compris ou appris ce matin. Cette consigne peut donner envie
aux élèves qui ont un peu "patiné" sur une notion de passer pour s'exprimer
et on valorise ainsi le tâtonnement: "Vous voyez, il n'y arrivait pas, ne
comprenait pas, il s'était trompé, et pourtant, à présent il a compris."
On peut donner aussi comme consigne de passer pour demander de l'aide:
"Voilà, j'avais cet exercice à faire, et je n'y suis pas arrivé. Qui peut
m'aider ?"
Et puis, il m'arrive aussi de solliciter certains élèves pour le bilan.
J'essaie de trouver quelque chose qui puisse les valoriser: soit leur
exercice n'est jamais passé au bilan, soit ils ont trouvé une "stratégie"
très originale...

Pour le nombre de fiches, je ne donne qu'une fiche pour le groupe (8 ce1, 7
ce2). Cela les oblige à aller vers d'autres fiches, cela me permet de
limiter aussi les photocopies et comme tu le dis, l'exemplaire unique peut
être en couleur, plus attractif.

En expression écrite, il peut être tout à fait possible de proposer des
fiches, mais moi, je travaille l'E.E pendant le temps d'écriture du matin.

Enfin, pour les projets, j'ai emménagé mon emploi du temps de l'après-midi
de manière à avoir chaque jour une plage horaire "modulable". Sur le papier,
il est écrit Ateliers informatiques, arts plastiques, histoire, biologie ou
recherches documentaires, mais cela peut très bien vouloir dire que l'on va
travailler sur un thème bien précis pendant une semaine et reprendre le
cours normal plus tard. C'est le système des "stages": stage histoire: on va
visiter des fouilles, on travaille sur l'archéologie, on dessine, on
recherche, pendant quinze jours, et après, on s'occupera du jardin, ou
d'autres chose. A nous de rester dans le bon quota horaire sur l'année.

Voilà, je te propose aussi de jeter un coup d'oeil sur mon site perso pour
d'autres informations qui te seront peut-être utiles:
http://perso.worldonline.fr/pedagogie-12

A +

Marie-Christine Toulas

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France