logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Septembre

De: "Jean-Paul JOURDAN" <jpjourd@inforoutes-ardeche.fr>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: Re: [PMEV] activite, exos a trous et situations problemes
Date : vendredi 22 septembre 2000 17:46


Bonjour,

Je réagis à ce seul passage, carc'est un thème qui m'est cher :-))) parce que je
me suis lamentablement planté des années avec ça :-))))

>Ici chaque jour je suis davantage d'accord. Pour cette mini-période, j'ai
>proposé un certain nombre de fiches de ce genre. Résultat : les fiches sont
>toutes justes, mais presque personne ne sait réinvestir dans les situations
>de production de texte. De plus en plus je remplace ces fiches par d'autres
>du genre : "invente 2 phrases avec ET et 2 autres avec EST"

Si je fais une fiche à trous avec "et" et "est", je suis sensé travailler la
distinction entre une préposition et le verbe ou l'auxiliaire être.

à bien y réfléchir, ce n'est déjà pas comme ça que le problème se pose dans la
situation complexe car :

- à supposer que l'enfant sache d'instinct où se césurent les mots, il va
pouvoir trouver aussi "ai", "es", "aie", "aies", "aient", "ait" , "haie", "eh"
... On remarquera alors que d'un point de vue linguistique, certaines
terminaisons des verbes qui sont collées par l'usage fonctionnent bien comme des
morphèmes autonomes puisque l'enfant pourra entrandre tout aussi bien que chant
ait etc...

- L'enfant a déjà deux difficultés à résoudre : isoler les mots [e] et ensuite
choisir le bon :-)

Quand on donne une fiche à trous de ce type, c'est l'intit qui fait le boulot
difficile et donc intéressant du point de vue de l'apprentissage, pas le môme
qui en est privé :-)

En général, ce travail s'accompagne d'une "règle" , cad de quelque chose définit
par un "autre" et que l'on doit "appliquer".
Cela donne des trucs du genre : on écrit "et" quand on peut dire "et puis"... ce
qui n'est pas toujours vrai car cela dépend de la valeur du "et". Quand c'est
vrai (le "et" est indicateur de suite chronologique) on est malheureusement dans
le cas de tous les "et puis" qu'on se tue à faire enlever des textes :-). Quand
c'est faux ("et" = + comme un et un) on comprend que l'enfant ait du mal à dire
un et puis un :-))))

Il me semble :

Que comme compétence à acquérir, il faudrait mieux définir :

-je sais reconnaître les pièges des homophones dans les textes
-je sais distinguer les homophones

plutôt que :
-je sais reconnaître "et" et "est" .

Cela orienterait le travail :

-d'abord vers des exercices de "reconnaissance" de la difficulté "homophonie"
dans la situation complexe. Moi, j'appelle ça les "pièges à cons" mais rien
n'empêche de trouver une formulation plus politiqument correcte.
Au niveau de l'explication:

* j'explique comment c'est quand même une difficulté bien spécifique à la langue
fançaise.
* je montre pourquoi c'est difficile pour celui qui apprend
* je montre pourquoi c'est important pour une lecture rapide

Au niveau du travail, cela donne :

- des phases de recherche conduites en groupe : chacun ou chaque petit groupe
prend un texte au hasard et on part en chasse d'une homophonie (par exemple
[e]). Chacun relève et compte toutes les formes rencontrées.
- des phases de mise en commun avec etude de probabilité d'écriture.
à l'issue, on constitue l'aide mémoire. Les premiers éléments seront donc :
- toutes les homophonies possibles, les occurences les plus fréquentes étant
écrites en gros :-))) et avec des % pour les CM2

Demander aux mômes d'appliquer une "règle" est une démarche déductive. En
faisant ainsi, la démarche devient inductive. A partir d'un corpus, on peut
définir la règle. L'enfant comprend mieux pourquoi et comment cela fonctionne
:-)

*Des exercices à trous de codage/décodage.

1°) On prend un texte, on efface tous les homophones rencontrés et on code. ( un
rectangle pour les [e], un rond pour les [a] etc ....
2°) On prend le texte codé et on restitue les homophones.
(Je passe sur toutes les combinaisons possibles en échangeant les textes ou en
jouant sur le temps...)

*des phrases que j'écris volontairement avec tous les homophones possibles

dé phrase que ....... tout ...... lait
dès queue (chez nous)........... tous...... l'es
des...................................................... toux......l'est
dés.....................................................................les
dais....................................................................laie(s)
etc.... :-))))))))))))))))))))))))

*beaucoup d'écrit pour l'intuition des césures :-)))

*La distinction entre les homophones se fait peu à peu car comme on les voit
tous (ou presque :-))) ) en même temps on revient très souvent sur les mêmes
:-)))

* Pour la distinction, j'utilise beaucoup les listes de mots de même nature et
je donne à chaque fois la nature:
j'ai(avoir), tu es(être), elle est (être)....

ses: son, sa, ses (adjectifs possessifs)
s'est : je me suis, tu t'es il s'est ...

et pour ne pas fâcher la susceptibilité des maîtres qui m'ont précédé ou des
parents j'ajoute parfois une colonne que j'appelle "truc" ....


Si ça peut servir ....

PS: je faisais ça avec des CM mais depuis deux ans, cela ne semble pas gêner du
tout mes CE :-)))
Le principal est de bien les rassurer en leur disant qu'ils ne peuvent pas tout
apprendre tout de suite :-)

Jean-Paul JOURDAN cycle 2 & 3
jpjourd@inforoutes-ardeche.fr

Littérature enfantine, pédagogie, liens pour la classe:
http://www.inforoutes-ardeche.fr/encre-sur-toile

LOGICIELS PC Win 9X et 2000:

Base 2000 et Minibase (version allégée gratuite):
Gestion d'école et/ou de la classe complète et paramétrable:

Eval 2000 :Gestion des notes et/ou de l'évaluation

DDweb : Assistant de gestion de site web en html.

Picsel : Logiciel de gestion des échanges.

http://www.inforoutes-ardeche.fr/encre-sur-toile/telecharg/pages/logiciels.htm

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France