logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Août

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: "Liste PMEV" <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: [pedagogie-maitrise] Tr: adaptation au cycle 1
Date : samedi 26 août 2000 01:04


----- Original Message -----
From: Michel MONOT <magui@offratel.nc>
To: <SOULAGNATG@aol.com>
Sent: Saturday, August 26, 2000 9:52 AM
Subject: Re: adaptation au cycle 1


| Veuillez m'excuser de vous répondre un peu tardivement.
|
| Je n'ai pas connu de classes de cycles 1, et très peu de cycle 2 ou 3, parce que les
| réticences des enseignants avec qui je travaillais à l'époque étaient fortes et
| justifiées. Ils craignaient de se lancer dans des classes à plusieurs niveaux, les
| effectifs de notre circonscription étant effectivement à la limite souvent de la
| saturation. C'est d'ailleurs une des raisons qui nous avaient fait adopter une approche
| qui ne bousculait ni les structures existantes ni les habitudes mais cherchait à tirer
| parti du "principe actif" des classes uniques.
|
| De plus nous n'avions pas envisagé de travailer sur les classes du cycle 1, qui posait
peu
| de problèmes, étant globalement bien géré par une CPAIEN de très grande compétence qui
| nous a d'ailleurs prêté son concours pour les autres cycles, l'idée de tirer parti aussi
| du "modèle" de l'école maternelle lui paraissant interessante.
|
| C'est au vu des résultats obtenus au niveau primaire que cette CPAIEN a modifié à son
tour
| le "modèle" dont nous étions parti, dans un sens PMEV, mais cela bien sûr à toute petite
| dose.
|
| Souvent, c'est la période d'accueil, un peu allongée, qui permettait aux élèves de "se
| mettre aux fiches" en arrivant. Sur des périodes courtes d'une semaine, mais avec un
| tableau à double entrée pour le suivi du travail; avec un plan de travail reproduisant
en
| miniatures les fiches proposées, fiches différents peu de celles que l'on trouve un peu
| partout, avec des consignes sous formes de logo, mais dont la particularité était que
les
| enfants les abordaient dans le désordre, au gré de leur humeur, etc..
| Nous avions noté que les échanges entre enfants d'avancement différent étaient plutôt
plus
| interessants qu'en travail plus frontal, et cela n'empêchait pas évidemment le moment de
| bilan. Mais ce moment était plus court, plus soutenu par la maîtrsse, ce qui va de soi.
| Nous avions néanmoins quelques classes hybrides, type SM/SG, mais souvent aussi, et de
| plus en plus souvent de parti pris, des classes se type SP/SM.
|
| J'en conclus qu'une classe du type de la votre est parfaitement possible, comme l'ont
été
| les classes de cycles 2 ou 3 que nous n'avions pas voulu imposer mais qui se sont
| développées ensuite dans le petit réseau des classes PMEV en métropole, comme vous aurez
| pu le noter à travavers les messages.
|
| Pour répondre plus précisément à vos dernières questions, il va de soi que le groupe GS
| devrait parfaitement fonctionner en autonomie relative, et pratiquer des bilans qui
| bénéficieront hautement aux plus jeunes. Notre parti pris "vicariance" n'est pas le
| "copiage", mais la lisibilité des apprentissages en train de se faire, puisque le maître
| en a besoin pour "observer et comprendre ce qui se passe dans les apprentissages", comme
| disent les IO, et que les enfants en ont d'autre part besoin pour mieux assurer leurs
| propres apprentissages. La "métacognition" est par définition une réflexion sur ses
| propres apprentissages, mais elle se forge beaucoup par observation des apprentissages
des
| autres.
|
| Le conseil de classe hebdomadaire préconisé par l'OCCE ne perd rien de son intérêt. Mais
| s'il doit y avoir coopération dans les apprentissages scolaires, et pas seulement dans
| l'apprentissage de la vie scolaire, cette fréquence n'est pas suffisante, et son objet
| doit être étendu ou réorienté vers les apprentissages eux mêmes. Cette réorientation peu
| surprendre, mais elle est néanmoins dans la logique des objectifs de l'école, qui est
| d'apprendre et d'apprendre à apprendre.
|
| Je vous souhaite bon courage pour cette rentrée qui approche. Je ne pense pas que vous
| aurez à regretter d'essayer cette orientation qui, je le répète, n'est qu'un retour aux
| caractéristiques fondamentales de l'apprentissage originel, tel qu'il n'avait pas encore
| été un peu déformé par les exigences mal comprises de la scolarisation.
|
| Bien cordialement,
|
| Michel MONOT
| magui@offratel.nc
| Pédagogie de Maîtrise à effet vicariant :
| http://www.offratel.nc/magui
|
| "Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en servir pour
découvrir
| ce que nous n'avons pas encore découvert." (Gaston BERGER)
| MM
|
| ----- Original Message -----
| From: <SOULAGNATG@aol.com>
| To: <magui@offratel.nc>
| Sent: Tuesday, August 15, 2000 10:41 AM
| Subject: adaptation au cycle 1
|
|
| Bonjour,
| Après avoir fait mes premières armes en classe unique, votre site m'intéresse
| beaucoup, il répond à un grand nombre de questions que j'avais à résoudre à
| cette époque.
| Actuellement, j'ai une classe unique de maternelle, avez-vous une expérience
| dans ce domaine, en particulier pour les GS: travail en autonomie, bilans
| etc...
| J'essaie de fonctionner en classe coopérative (OCCE) le conseil hebdomadaire
| marche bien.
| Je ne suis pas encore très bien organisée, des échanges sont-ils possibles
| avec des enseignants de cycle1 motivés par la PMEV ?
| merci Chris
|

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France