logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Juin

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <hyppos@club-internet.fr>
Cc: "Liste PMEV" <pedagogie-maitrise@egroups.com>; "Liste Ecoles" <listecolfr@cru.fr>
Objet: [pedagogie-maitrise] Re: Jack Lang parle...
Date : jeudi 22 juin 2000 02:16

Philippe Marécaille a écrit :

----- Original Message -----
From: Marécaille <hyppos@club-internet.fr>
To: <listecolfr@cru.fr>
Sent: Thursday, June 22, 2000 6:55 AM
Subject: Re: Jack Lang parle...

| Et qui est ce Reuchlin et que dit-il ?

1) Qui est-ce ? Un éminent prof de psycho en Sorbonne du siècle dernier qui avait d'abord
été instituteur et c'est cette dernière particularité qui m'interesse.

2) Que dit-il ? Des tas de choses que j'ai oubliées. Mais, au hasard de milliers de pages
évidemment très interessantes mais de faible interêt "pratique" pour la classe de tous les
jours, il a lâché un remarque inattendue mais que j'ai cru devoir prendre au sérieux en la
baptisant aujourd'hui "hypothèse Reuchlin".

Je la cite in extenso : 'L'apprentissage vicariant parait être l'un des domaines où les
contributions de la psychologie de l'apprentissage à la pédagogie semblent pouvoir être
importantes, mais restent pour l'instant potentielles."

C'est bien maigre, mais c'est "polémique", et c'est souvent ce qui apparait comme
polémique qui permet de faire avancer les choses, du moins dans les domaine des sciences
ou de la connaissance.

1) C'est polémique d'abord car l'apprentissage vicariant a été décrit à propos de ....
l'apprentissage animal, ce qui est bien loin des apprentissages scolaires. Tu soumets une
bestiole lambda à un apprentissage quelconque et il finit par apprendre, par exemple à
appuyer sur une trappe pour obtenir son pain quotidien. Tu permets à un de ses congénères
de l'observer pendant son apprentissage, et tu t'apperçois qu'il a appris comme un
malpropre en copiant sur son camarade. Mais il a appris quand même - c'est ça
l'apprentissage vicariant - et il ne perd pas de temps bêtement à recommencer tous les
tâtonnements. Il a sa petite hypothèse, il la vérifie, et ça marche : tu appuies sur la
trappe et ça vient.

Reuchlin a écrit à ce sujet : "Il semble que la période d'observation permette au sujet de
dégager les aspects pertinents de la situation et de faire porter immédiatement ses
propres essais sur ces aspects."

2) C'est polemique ensuite parce que tout cela ressemble furieusement à du "pompage". Si
tu annonces cela à tes collègues, ils vont te dénoncer à l'inspecteur (trice) qui te
trouvera un emploi réservé. Oui, mais... ça marche. Comme ça marche les classes uniques
dont on parlait ces jours-cis sans trop que l'on sache pourquoi mais probablement en
partie à cause de ça.

Dans les classes ordinaires, ça marche parce que l'hypothèse Reuchlin est quand même
retravaillée pour pouvoir être pédagogiquement exploitable. On organise une situation qui
permet aux élèves de prendre les repères dont il ont besoin à propos d'apprentissages
précis, d'en parler, d'apprendre à se situer par rapport à ce qu'ils doivent apprendre et
à bien savoir où ils en sont, etc... ces deux derniers "savoir faire" étant
caactéristiques des profils de "bon élève" ou d'"honnête élève" comme dit paradoxalement
Lang dans son dernier discours. Un "honnête élève" qui, dans notre vision des choses,
s'est forgé par des pratiques ordinairement baptisées "malhonnêtes" faute d'y avoir mieux
réfléchi, car depuis toujours on a appris en prenant des repères sur ceux qui savent.

C'est ainsi, et je sais que cela choque et heurte même certains tabous. Mais le "tu
enfanteras dans la douleur" n'a pas empêché de rechercher l'accouchement "sans douleur".
Et le "tu gagneras ton pain à la sueur de ton front" n'a pas empêché de rechercher plus de
sécurité et de confort dans le travail, plus de rendement aussi, ce qu'on appelle
l'ergonomie.

L'hypothèse Reuchlin relève effectivement d'une approche ergonomique (confort, sécurité,
rendement) du travail scolaire, sur le poste élève comme sur le poste maître.

Tu peux trouver quelques témoignages de co-listiers ou ex-colistiers ici :

http://www.offratel.nc/magui/temoigner.htm

Amicalement.

Michel MONOT
magui@offratel.nc
Pédagogie de Maîtrise à effet vicariant :
http://www.offratel.nc/magui

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en servir pour découvrir
ce que nous n'avons pas encore découvert." (Gaston BERGER)

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France