logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Juin

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: Re: [pedagogie-maitrise] decharge direction
Date : mercredi 7 juin 2000 23:25

Pourrais tu préciser un peu les choses ?

C'est toi qui obtient une direction déchargée ? qui est nommé sur un poste de décharge ?

Quelques indications quand même, puisque je n'avais en "primaire" que des directions
déchargées (15) et deux seulement demi-déchargées.

L'influence des directeurs déchargés est importante, pour le meilleur et pour le pire.
Certains m'ont aidé, d'autres pas et c'est peu dire, mais nous avons parfois pensé que
certains écoles n'auraient pas démarré aussi vite si "la base" n'avait voulu exprimer son
rejet des "petits chefs". Il s'agissait de mettre en place la "réforme des cycles", sans
la réduire à cette option que nous avions privilégiée car celle-ci ne pouvait elle même
être rendue obligatoire.

Nous avons parfois utilisé les décharges de direction pour initier ce qui n'était pas
encore la PMEV : ces postes étaient confiés à des débutants, suivis donc par les
conseuillers pédagogiques, qui ont pu accompagner la mise en place et entrainer ainsi
d'autres adjoints.

Il n'y a jamais eu d'incident. Tout au plus une directrice déchargée s'est-elle rendue
compte un jour sur le coup de 10 h qu'une de ses adjointes étaient absente mais que les
gosses étaient au travail...

J'avais invité un jours les directeurs déchargés à assister à quelques "bilans" pour se
rendre compte du fonctionnement d'un système dont ils comprenaient mal le succès et ne
pouvaient pas parler avec les parents, ce qui était gênant, et j'ai même ajouté en
plaisantant qu'ils pourraient ainsi prendre la classe en mains un jour ou deux en cas
d'absence d'un maître si le remplaçant demandé n'arrivait pas sur les chapeaux de
roues.....

Quelques uns ont compris que je ne plaisantais qu'à moitié et m'ont suivi. Ils ont même
ajouté que la formule était interessante, qu'elle les réinsérait dans la pédagogie et leur
permettait de prendre la température des classes, de pouvoir échanger plus efficacement
avec leurs adjoints dans une optique moins hiérarchie-ventre-mou.

Concrètement, ils ne restaient pas dans la classe tout le temps, et la confiaient "en
douce" à une femme de service cataloguée "de confiance", faisaient quelques apparitions et
assuraient bien sûr le bilan. La même chose serait possible peut être avec les aides
éducateurs.....

La LOI ne l'autorise pas, évidemment. Elle n'autorise que la ventilation des élèves dans
les classes en attendant l'arrivée rapide du remplaçant. La loi est bien faite.

Bien cordialement, en attendant des réponses plus ciblées.

MM

----- Original Message -----
From: Eric Vermeulen <eric-ver@wanadoo.fr>
To: liste pmev <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Sent: Thursday, June 08, 2000 6:05 AM
Subject: [pedagogie-maitrise] decharge direction


| Bonsoir,
|
| Y aurait-il un collègue
| - qui pratique la pmev
| - qui est directeur (là ça fait moins de monde)
| - qui aurait une décharge (là il ne doit plus rester personne)
|
| ... et qui pourrait dire comment il a procédé avec le collègue qui faisait
| la décharge de direction.
|
| Merci
|
| Eric Vermeulen
| Briançon (05)
| eric-ver@wanadoo.fr
| la pédagogie de maitrise à effet vicariant, experience en cp et ce1 :
| http://perso.wanadoo.fr/ericver/
|

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France