logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Mai

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: Re: [pedagogie-maitrise] PMEV AOJ
Date : dimanche 7 mai 2000 23:15

Le jeu continue et prend valeur de test pour révéler ce que chacun en a compris.

1) C'est vrai qu'il y a du "management" dans la PMEV.

L'idée d'organiser pour diriger l'entreprise en vue de son meilleur rendement, de gérer
intelligemment les "ressources humaines" pour en tirer le meilleur, on la trouve dans la
PMEV. Mais ce sont autant de mots issus du monde économique, qui de ce simple fait parfois
font peur dans le monde enseignant et pourront même déclencher des réactions violentes, et
qui pourtant sont une occasion de réfléchir.

Ces "peurs" ou ces prudences enseignantes, souvent justifiées par la nécessité de ménager
l'enfant, et qui restent d'ailleurs bien présentes dans l'idée de "respecter les rythmes
et possibilités des enfants", n'expriment elles pas aussi un peu de leur peur d'eux mêmes,
je veux dire de la consience qu'ils ont de manquer de moyens - pas seulement financiers -
pour pouvoir remplir leur contrat ? Cette conscience de la difficulté de notre métier et
de la fragilité de notre fonction pédagogique d'enseignant, elle fait un peu partie, pour
le meilleur et pour le pire, de nos traditions ou de notre "culture d'entreprise". Pour le
meilleur, car nous savons généralement respecter l'enfant, sa nature et sa fragilité
propre. Pour le pire aussi, car cette sagesse n'est pas exempte d'un certain fatalisme :
le bon élève apprend tout seul et n'a guère besoin de nous, les autres oui mais qu'y
pouvent nous vraiment ; les "stades" de Piaget ont parfois servi d'alibi à des
"stratégies" d'attente discutables.

Responsables, mais pas vraiment coupables, car la culpabilité est dure à vivre et
qu'effectivement nous ne pouvons pas "faire mieux que ce qu'on fait les parents" comme
disait un vieux maître. Mais jamais encore, cette idée qui change tout : l'enfant a plus
de possibilités que nous ne le croyons mais notre système ne sait pas en tirer parti et
freine même leur libre utilisation. Et c'est parce que notre système bride le
fonctionnement intellectuel de l'enfant que nous sommes condamnés à gérer une pénurie de
matière grise totalement artificielle, en tous points choquante, plus encore s'il se peut
quand elle concerne des enfants à potentiel reconnu élevé .

2) à effets visibles

L'idée est doublement juste et je ne sais à quoi pensait exactement Anne Olga.

- Effets visibles sur le fonctionnement de la classe, sur le comportement des enfants, sur
la satisfaction des enseignants, c'est bien connu. Mais pourquoi ? Obtenus comment ? ou
grâce à quoi ? Parce que ....

- ... les effets du fonctionnement intellectuel de l'enfant apprenant sont, par parti pris
délibéré, rendus visibles, autant que faire se peut.

Vicariance et visibilité vont évidemment ensemble. Il n'y a pas d'apprentissage vicariant
sans visibilité. Réciproquement, s'il n'y a pas de visibilité, il n'y a pas de possibilité
d'apprentissage vicariant, et parfois pas d'apprentissage du tout.

Ce sentiment d'impuissance que j'évoquais en fin de § 1 comme élément ambigu de notre
"culture d'entreprise" pourrait ne tenir qu'à cela : à un parti pris très ancien de
contraindre l'enfant à chercher et à trouver seul, en lui refusant tout point d'appui dans
ces tâtonnements qui ont marqué la construction du savoir parce qu'il n'aurait plus besoin
de procéder ainsi ou qu'il devrait pouvoir le faire sans aucun problème et donc sans
points d'appui.

Amicalement,

MM

----- Original Message -----
From: AOJ <aojulien@inforoutes-ardeche.fr>
To: pedagogie-maitrise <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Sent: Sunday, May 07, 2000 6:37 PM
Subject: [pedagogie-maitrise] PMEV


| Pour Manager avec des Effets Visibles :-)
|
| 0-<0.....0-8<0.....0-<O.....0-8<0.....0-<0..
| ** *
| *** \****
| ** \\******
| ******///*****
| * Encre*****
| *\*\*sur***
| *****Toile
| *||* ---
| ** ||--- ---
| *-- ----*----*--------*---
| --
| ***************************************************************
| Anne-Olga Julien <aojulien@inforoutes-ardeche.fr>
| 94400 Vitry
|
| Pour la troisième main ou la littérature enfantine désormais une adresse
| unique:
| http://www.inforoutes-ardeche.fr/encre-sur-toile/
|
| Les logiciels d'Encre sur toile (pour l'école)
| http://www.inforoutes-ardeche.fr/encre-sur-toile/telecharg/logiciels.htm

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France