logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Avril

De: "C&N Berger" <nathanael.berger@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: [pedagogie-maitrise] Re: Demande d'infos
Date : dimanche 23 avril 2000 10:01

Bonjour,

>- Pendant l'exécution des fiches par les enfants, je pensais avoir davantage de temps
>libre pour les plus faibles et ce n'est pas vraiment le cas. ; je suis toujours sollicitée
>pour la correction des fiches des éléments bons et rapides .
>
>Comment procédez-vous ?
>
>Faut-il se réserver la correction après la classe sans l'enfant ou faut-il la faire en
>classe " à chaud " ?


Pour ma part, je corrige toujours après la classe même s'il m'arrive parfois
de valider un exercice auprès d'un enfant qui a demandé de l'aide.


>- Quand recensez-vous les résultats des enfants ? Avant ou après la classe
?
>


Au fur et à mesure de la correction (donc après la classe).

>- Sélectionnez-vous la fiche de travail qui doit passer au bilan vous-même pour ensuite l'
>exploiter lors de la leçon " magistrale " ou laissez-vous les enfants intervenir
>librement sur la fiche qu'ils travaillent au moment du bilan ?

Délicat problème, j'ai essayé beaucoup de solutions, mais évidemment je
crois que c'est à chacun de voir ce qui lui convient le mieux et surtout aux
enfants. Avec des enfants du cycle 3 assez autonomes, je faisais avant la
récréation le point sur ce qui allait passer après la récréation, ce qui
laissait le temps aux enfants de préparer sur le tableau. Puis j'ai proposé
à ceux ci de préparer pendant le TI ce qui est utile pour des enfants qui
vont essayer de peaufiner leur présentation. Avec des C2 pas très autonomes,
je suis passé au bilan avec rétroprojecteur, dont un collègue avait vanté
les mérites il y a quelques temps. C'est mieux pour ces enfants là car ils
se dispersent moins. Quoique. Dans ce cas, les enfants proposent des fiches
au moment même du bilan, et on choisit en fonction des fiches qui sont déjà
passées, des enfants déjà passés, au fur et à mesure. Mais parfois,
j'impose les fiches qui ne sont pas ou peu passées et je demande qui veut
venir les présenter. Je crois que tout est possible, à condition de ne pas
perdre de vu que pendant trois semaines toutes les fiches doivent passer,
tous les enfants aussi si possible, et que plus les enfants auront anticipé
et préparé leur bilan, mieux ce sera.


Ceci n'est évidemment qu'un avis particulier.

A bientôt,

Nathanael Berger

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France