logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Mars

De: "Patricia" <patou.p.@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@onelist.com>
Objet: [pedagogie-maitrise] Re: [pedagogie-maitrise] fiches élèves lents
Date : samedi 18 mars 2000 09:50

From: "Patricia" <patou.p.@wanadoo.fr>


De : AOJ <aojulien@inforoutes-ardeche.fr>
À : <pedagogie-maitrise@onelist.com>
Envoyé : vendredi 17 mars 2000 21:53
> J'ai instauré dans l'espoir d'une plus grande rentabilité sur papier :-) le
> fait que l'exercice est évalué chaque jour. Un exercice non terminé est
> compté comme non acquis. D'un côté , ils arrivent ainsi à terminer leur plan
> de travail mais de l'autre je suis génée par le fait que l'élève confronté à
> l'exercice qu'il n'a pas terminé demande très souvent à passer au bilan pour
> mieux répondre aux difficultés rencontrées . Du coup, il acquiert des
> nouveaux savoirs mais il n'a pas la satisfaction de les employer à terminer
> son exercice.....donc sans en avoir rediscuté avec eux, je laisse denouveau
> plus de souplesse.

Patricia:
Je trouve très fructueux de pouvoir corriger les cahiers tous les jours.
J'ai adopté un système de codage qui permet à un enfant de corriger ou finir
son exercice même après plusieurs jours ou passages au bilan. Par contre je
code différemment si la fiche est réussie du premier coup ou s'il a fallu y
revenir.
- un astérisque quand c'est réussi du premier coup
- une demie-croix quand il y a des erreurs
- demie-croix que je complète quand l'exercice finit par être juste
Certains enfants, plutôt en difficulté d'ailleurs, me demande maintenant de
passer au bilan avant même d'avoir commencé une fiche parce que "j'ai
vraiment envie d'avoir une étoile!"
Ma demande de "travail minimum" est d'avoir réussi ( croix ) au moins dans
chacune des "compétences" proposées. Quand on a au moins une croix partout,
on essaie d'avoir une étoile. Chacun s'y retrouve car suivant leurs
capacités ou leur rapidité, les enfants ont un objectif à atteindre qu'ils
se fixent eux-mêmes et qui les motivent. Je n'ai pour l'instant pas vraiment
introduit de "bombardement culturel" dans le plan de travail du matin, mais
une grande partie de l'après-midi est consacré aux sciences, histoire, géo
et à de nombreux projets de classe qui nous permettent de nombreuses
"digressions" culturelles. J'ai également la chance d'enseigner dans une
école où il n'y a pas de grandes difficultés d'ordre culturel, et dans une
ville où la proximité de structures culturelles permettent aux enfants cette
approche depuis l'école maternelle.
Patricia
CE2/CM1
Vitré (35 )

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France