logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Février

De: "toulas" <toulas@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@onelist.com>
Objet: Re: [pedagogie-maitrise] Questions
Date : jeudi 24 février 2000 11:57

From: "toulas" <toulas@wanadoo.fr>

Bonjour,
je veux bien partager mon expérience toute récente, car je crois que cela
peut répondre à ta question:
----- Original Message -----
From: C&N Berger <nathanael.berger@wanadoo.fr>
To: liste PMEV <pedagogie-maitrise@onelist.com>
Sent: Monday, February 21, 2000 7:41 PM
Subject: [pedagogie-maitrise] Questions


> From: "C&N Berger" <nathanael.berger@wanadoo.fr>
>
> Bonsoir,
>
> Depuis quelques temps, je rame surtout avec le bilan. En effet, j'essaye
de
> mettre en place dans la classe un fonctionnement démocratique, à savoir
> établissement des règles de vie par le conseil d'enfant etc... et je me
> heurte à un phénomène plus ou moins attendu cette année: les enfants n'ont
> pas conscience de l'apport du bilan (sauf les "bons"). Ainsi, ils
> revendiquent le droit de jouer à l'ordinateur pendant le bilan. J'ai bien
> essayé de négocier le glissement de ce jeu au TI mais rien à faire. Bien
au
> contraire, j'ai eu la surprise d'entendre les enfants me dire qu'ils
> perdraient du temps pendant le TI mais qu'au moment du bilan, ça ne les
> gênerait pas.
>
> Ce phénomène est assez ennuyeux car il montre le peu d'intérêt que portent
> les enfants pour le bilan. La moitié des enfants ont bien compris qu'ils
> risquaient de perdre quelque chose mais ils n'en avaient pas assez
> conscience pour s'opposer à l'établissement de cette règle. Il n'y a pas
> d'urgence dans le sens où seulement deux ou trois enfants manqueront le
> bilan chaque jour (donc chacun une ou deux fois dans la période). D'autre
> part, refuser purement et simplement me priverait surtout d'un indicateur
> précieux.
>
> Comment donc renverser la vapeur? Comment faire pour faire prendre
> conscience aux enfants que c'est grâce aux bilans qu'ils pourront avancer?

J'ai moi aussi eu cette impression que le bilan n'intéressait plus grand
monde.
Et puis, j'ai participé à un rencontre du G.D Freinet où une collègue nous a
parlé de "la communication au groupe" qu'elle pratiquait après les séquences
de TI. En bref, ceux qui ont fait une découverte lors du TI la font partager
aux copains.
Alors, un matin, lorsque les habitués du bilan ( les bons élèves, en
général) commençaient à me "taner" pour passer au bilan, je leur ai annoncé
que seuls ceux qui avaient appris ou compris quelque chose de nouveau ce
matin au TI passeraient au bilan. Grand froid dans l'assistance!
Et puis, timidement se sont levés des petits doigts que je ne voyais jamais
d'habitude. M. m'annonce que ce matin, elle a compris comment on utilisait
l'équerre pour tracer un carré, C. ajoute, qu'elle s'est rendu compte
qu'avec "tu", il faut toujours un S au verbe, etc...
Alors je leur ai demandé de passer au tableau pour nous expliquer tout ça,
en notant bien de mon côté, chaque fois en face de chaque prénom, la
découverte du matin.
C'est drôle, mais cette nouvelle consigne a complètement changé la
physionomie de mon bilan: ce ne sont plus les mêmes élèves qui passent, ils
ont pris conscience que les erreurs permettaient elles-aussi d'apprendre,
chaque passage est beaucoup plus rapide ( avant, les enfants refaisaient
l'exercice au tableau pour montrer comment ils l'avaient fait).
Alors, bien sûr, les cracs: "Pff! ça, ça fait longtemps que je le sais!..."
Mais, il se sont rendus compte ainsi que chacun ne travaille pas et
n'apprend pas au même rythme. Et les "timidous" ont pris un peu plus
confiance en eux.

A plus...
Marie-Christine Toulas
Ecole publique de Ceignac
12450 Calmont
toulas@wanadoo.fr
Sur notre site de l'école: http://perso.wanadoo.fr/ecole.ceignac/ ,
venez découvrir notre histoire dont vous serez le héros!
ecole-de-ceignac@wanadoo.fr



>
> Merci pour vos conseils.
>
> Nathanael Berger
> Enseignant Cycle II
> nathanael.berger@wanadoo.fr
> http://perso.wanadoo.fr/nathanael.berger/pedagogie/

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France