logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2000 - Janvier

De: Marie-Christine COSSON <mccosson@edres74.cur-archamps.fr>
À: <pedagogie-maitrise@onelist.com>
Objet: Re: [pedagogie-maitrise] charge de travail
Date : samedi 22 janvier 2000 18:40

From: Marie-Christine COSSON <mccosson@edres74.cur-archamps.fr>

"bechon.bernard" a écrit :
>
> From: "bechon.bernard" <bechon.bernard@wanadoo.fr>
>
> Bechon Bernard - cycle 3 - Puy de Dôme
>
> Pour avoir souvent pensé et essayé de télécharger des fiches, je n'ai
> jamais vraiment concrétisé.
> La première raison tient dans le fait qu'une fiche pensée, crée, l'est dans
> un contexte particulier, s'adresse à des enfants particuliers, les miens en
> l'occurence, qui connaissent mes procédés, mes façons d'interpréter, mes
> défauts où mes habitudes ; je sais de plus où en sont mes zozos, et
> j'établis une sorte de "zone proximale moyenne" sur laquelle je sais que peu
> ou prou les échanges ou même les remarques de certains vont amener vers la
> solution. Je m'en suis rendu compte lorsque, ayant placé une fiche que j'ai
> piqué chez un d'entre vous, j'ai vu les élèves plus déroutés par la forme
> que par le fond, ils ne reconnaissaient pas le style... mon style! :-)
> La seconde tient à la meilleur connaissance de tous les "paliers de
> compréhension" qui constitue le concept mis en forme dans ladite fiche. On
> comprend mieux ce que l'on construit. Lorsqu'un enfant trébuche, je peux
> repérer beaucoup plus précisément la marche qu'il n'a pas pu gravir et
> ainsi, mieux localiser la cause de l'échec pour ensuite insérer dans le
> palier suivant un "remède" qui réactivera son apprentissage.
>
> Rassurez-vous, je "tends vers" mais je ne suis pas encore au point ! :-(((
>
> Le problème c'est que l'an prochain, mes fiches CM2 qui semblent convenir à
> mes CM2 de cette année ne semblent pas être les meilleurs pour ceux qui
> m'arrivent... Vais-je devoir tout retoucher ... pourquoi pas.
>
> Amicalement.
>
C'est exactement ça que j'ai essayé d'expliquer dans mon message
témoignage.
Mais pour moi , je trouve intéressant d'aller butiner dans les fiches
mises en ligne : car cela me donne des idées pour créer mes propres
fiches, et cela me rassure aussi de voir des compétences abordées très
tôt dans l'année alors quells se trouvaient autrefois plus tard.
Mes élèves ont exprimés en bilan l'idée de soustraction puis de
multiplication très tôt. J'ai suivi en proposant toujours des fiches
allant à la découverte et à la maîtrise des techniques...tout en me
disant que c'était tôt mais tant pis...et en me rendant compte ensuite
que c'était pareil dans d'autres classes pmev...

Et la notion de tôt dans l'année...j'ai laissé tomber ! Que veut-elle
vraiment dire d'ailleurs. Partir de ce qu_ se passe en classe, dans les
bilans , au cours des échanges avec les enfants me parait maintenant
plus riche, plus adapté et moins bridant. faut-il que j'intime l'ordre à
mes 6 CP (cf autres messages) d'attendre le train, et de bien vouloir le
prendre avec les autres ? Je ne crois pas...

Quand à parler de là où j'en suis dans le progarmme avec des collègues
d'autres écoles...j'y vais sur des oeufs. J'essaie d'expliquer ce que je
fais , où j'en suis...ou je finis par me taire quand l'orage menace de
gronder !!!

--
Marik Cosson
Classe cycle II - Chevenoz - Haute-Savoie
e-mail : mccosson@edres74.cur-archamps.fr
page web : http://www.edres74.cur-archamps.fr/ecoles/eccheven/page40.htm

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France