logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Michel MONOT  <magui@xxxxxxxx.xxx>
Date: Sun Dec 6, 1998 7:05am
Subject: Re: Re: Remédiation et compétences


Bonsoir,

Si vos interlocuteurs s'inventent toujours de bonnes raisons de ne pas vous prendre au sérieux, nous en avons nous de ne pas les suivre, car vos interventions ont pour le moins de la tenue.

Si vos trois enfants en difficulté "ne savent pas ce qu'ils savent", et cela presque par définition, je pense quand même qu'ils sont sur la bonne voie: découvrir que l'on sait ce qu'est un verbe, savoir que l'on peut choisir la lecture, c'est déjà commencer à savoir où l'on en est, et nous en reparlerons en fin d'année.

"Il est bien difficile d'expliquer ce qui se produit lorsque l'enfant réussit à se construire, mais la satisfaction qu'il en éprouve le pousse certainement à aller plus loin. Je pense que c'est pour cela que leur comportement commence à changer."

Vous avez certainement raison, et l'aide que vous trouvez le temps de leur apporter est sans ambiguité : ce n'est pas de l'assistanat. L'enfant rebondit à partir des premières victoires qu'il remporte, et il en viendra même à rechercher le challenge.

"Ils veulent presque tous participer au bilan" et cela est le signe que cet exercice difficile à mettre en place est maintenant intégré par eux. Le cap est franchi, qui ne vous garantit pas des océans à jamais apaisés mais du moins à l'abri des grandes tempêtes.

"Ils arrivent presque tous à gérer leur temps", " Ils bavardent beaucoup moins ", "Ils sont beaucoup plus actifs pour les matières de l'après-midi" : c'est ce que vous aviez espéré, c'est ce que nous savions pouvoir vous permettre d'obtenir.

"Difficiles de faire un tout pour tout le monde, les changements sont très différents suivant les enfants". Mais nous n'espérons pas plus que vous je suppose une uniformisation. Le "dressage" n'y est jamais parvenu, comment y parviendrions nous puisque nous n'en voulons pas ? Il faut de tout pour faire un monde dit la chanson, et notre seule ambition est de hisser tous les enfants au statut d'élève dans une école où les maîtres, même en zone difficile, seraient "bien dans leur peau" et non pas prisonniers d'un système infernal. C'est l'affaire de tout le monde, et nous n'apportons pas grand chose d'autre qu'une remise en perspective, vous l'avez constaté, mais que nous savons efficace pour améliorer le rendement des investissements, et votre message en témoigne encore.

"Mon futur remplaçant a passé une journée dans la classe. Il dit avoir perdu ses repères le matin et les avoir retrouvés l'après-midi."       Même ceux qu'il a perdus le matin ?   Si la conduite de ces classes est évidemment un peu particulière, elle présente néanmoins l'avantage de reposer pour une part importante sur l'initiative des enfants. Aussi les remplaçants peuvent-ils prendre le relais assez facilement lorsque les enfants ont    pris l'habitude du fonctionnement.

"Après 6 semaines, peut-il s'agir d'un attrait pour la nouveauté ? Non." Non, c'est beaucoup plus "profond" que ça, et vous le décrivez très bien. Ici, après huit années, et malgré quelques tentatives de sabotage plus ou moins avouées, l'affaire tourne toujours et va s'étendre encore, avec une percée sur le lycée en Histoire Géo qui reste à définir.

Merci pour vos témoignages et bon courage.

Bien cordialement,

M. MONOT
E-mail : magui@o... Pédagogie de Maîtrise "à effet vicariant": http://www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert." (Gaston BERGER)

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France