logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Juin

De: "Françoise Grossi" <francoise.grossi@wanadoo.fr>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: [pmev] Plan de lutte contre l'illettrisme
Date : mercredi 19 juin 2002 19:02

Bonsoir,

Je viens d'entendre, au flash d'informations de 18 heures, que Luc Ferry
vient d'annoncer son plan de lutte contre l'illettrisme. Les journalistes
ont cité 3 points, je n'ai entendu que le premier qui m'a interpellée
immédiatement :
Dorénavant, les activités de lecture et d'écriture devront représenter 2h30
quotidiennes au cycle 2 et 2h au cycle 3.

Sur le coup, je me suis dit que c'était énorme ("où est la place pour le
reste?") puis, bien qu'on soit le mercredi de l'avant-dernière semaine de
classe -quelle fatigue:o)))- j'ai essayé de faire un début de tri de ces
activités. Je vais vous les présenter ci-dessous, mais j'aimerais que vous
complétiez ma liste afin que je sois parfaitement au clair...

Pour la lecture : *lecture - compréhension des consignes (peut-être encore
plus en PMEV qu'autrement)
*lecture d'extraits (type fiches de lecture),
articles de journaux, revues, présentation des animations proposées par les
associations...
*lecture longue (romans, nouvelles...)
D'ailleurs, à propos de lecture longue, les nouveaux programmes disent bien
que les enfants doivent accéder à au moins dix livres littéraires (je cite)
par an, dont certains peuvent être lus par le maître. Est-ce que cette
lecture magistrale peut être comptabilisée dans les horaires de lecture des
enfants? (NB : je sais bien que les activités qui suivent peuvent en faire
partie, mais sans doute autant voire plus au niveau de l'expression orale et
activités diverses d'écriture)
*lecture documentaire liée aux activités que j'aime
encore bien appeler "d'éveil"

Pour l'écriture, je vois 2 pôles :
* celui du geste : calligraphie, copie (pour
apprendre à copier), traitement de texte
* celui de l'activité : expression écrite, travaux
consécutifs aux lectures, travaux de transmission des connaissances
(enquêtes, recherches diverses, poésies qu'on a trouvées chez soi et qu'on a
envie de partager...), travaux d'appropriation (copie de leçons en tous
domaines, mise en mémoire graphique pour l'orthographe lexicale...)

Je pense avoir oublié pas mal de pistes. Mais rien qu'avec celles-ci, mes
élèves deCE2 passent bien 2 heures par jour en activités de lecture et
écriture. Alors monsieur le ministre cherche-t-il à me culpabiliser ? Je
constate que certains enfants n'ont pas encore les compétences
attendues...est-ce uniquement lié au temps passé en lecture et écriture? à
ma manière de faire ? ...
Ne serait-ce pas aussi un peu lié au contexte social, familial ... et pour
lequel nous pouvons peu ?

Au boulot !

Cordialement
Françoise G.
francoise.grossi@wanadoo.fr


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse :
http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France