logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Juin

De: "jacquesbert" <jacquesbert@wanadoo.fr>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] à propos de vicariance.
Date : mercredi 19 juin 2002 12:55

A ce niveau-là du débat, on peut s'approcher dangereusement du "pinaillage
intelectuel", et il est difficile de rester clair pour ne pas lasser. Je ne
reprends donc pas le détail des échanges entre JLD et MM. (Y en a que ça va
énerver, les initiales). Mais come j'ai aussi mon avis, tant pis pour ceux
que ces retours théoriques agacent : à mon avis, ils sont indispensables,
tant qu'on n'en abuse pas.

Que les processus vicariants soient internes à l'individu ou que ce soit
dans l'échange avec les autres qu'il les trouve, n'a que peu d'importance
dans la résolution du problème posé : sinon, le danger est que, dans la
pratique, on substitue une individualisation des contenus des apprentissages
à une individualisatuion de leur forme. Alors, bien ! on arrive au
préceptorat : on ne va apprendre à l'élève que ce qu'on le croit capable
d'apprendre (chacun sa fiche perso, etc). Mais là, à mon avis, ça ne tient
plus la route. L'intérêt de la PMEV étant d'individualiser les parcours, en
donnant "le temps qu'il faut pour apprendre" et en proposant à chacun des
choix pour y arriver, il faut que l'objectif final (le "contenu" des
apprentissages) soit le même pour tous.
C'est pourquoi, à mon avis, l'article cité par Michel Monot met en évidence
que l'expérimentation sur le terrain par de vrais "enseignants-chercheurs"
(du Premier Degré) manque cruellement à l'expérimentation en laboratoire et
aux théorisations sur les "styles" d'apprentissages.

Pour moi, la vicariance trouve sa place dans l'école, si le groupe apporte à
chacun la "béquille", le "tuteur" qui lui permet d'avancer pour atteindre la
ligne d'arrivée, en mettant peut-être plus longtemps, en utilisant des
chemins détournés, mais en ayant la même "ligne de mire".
Sinon, il faudrait arrêter de croire que les mêmes cheminements
intellectuels puissent être assimilés par tous, et on retomberait
dans le fatalisme. En ce qui me concerne, si le fait de donner à ceux qui ne
réussissent pas l'exemple de ceux qui réussissent les fait arriver au bout
de la tâche imposée, j'ai fait mon boulot (ou plutôt je l'ai fait faire
aussi bien que j'aurais pu le faire), et c'est cela qui compte.

Jacques Bert
http://surdoues.info
Rien d'humain ne m'est indifférent, même l'indifférence

> ----- Original Message -----
> From: "jeanluc.damble" <jeanluc.damble@wanadoo.fr>
> To: <pmev@cartables.net>
> Sent: Wednesday, June 19, 2002 3:28 AM
> Subject: Re: [pmev] à propos de vicariance.
>
>
> |
> | c'est bien là le pb.selon Reuchlin ce n'est pas un phénomène où il y a
> | interaction entre plusieurs individus (mais il faudrait que je lise le texte
> | en entier) mais bien la recherche de réponse adaptée à une situation donnée.
> | Est-elle interne à l'individu auquel cas nous devons faire très attention à
> | nos progressions d'exercices, de propositions de TI. Mais là nous en
> | revenons à une conception piagétienne de l'apprentissage.


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse :
http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France