logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Juin

De: "Françoise Grossi" <francoise.grossi@wanadoo.fr>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: [pmev] Compte-rendu d'expérience
Date : jeudi 13 juin 2002 00:28

Je tente ce que je suppose être de la PMEV dans ma classe de CE2 depuis à
peine plus d'un mois( auparavant j'étais adepte de la pédagogie
différenciée). Voici mes premières impressions...
- Les "bons éléments" avancent beaucoup plus vite qu'avant et deviennent
capables d'expliquer leurs démarches. Ils jouent à se concurrencer, tout en
conservant bon esprit. Donc, rien à redire... Ce sont ceux dont certains
disent qu'ils peuvent apprendre sans enseignant...
- Le noyau "moyen" de la classe évolue plutôt bien, profite généralement de
ce qui est dit en bilan et commence à questionner à ce même moment, et
applique ou transfère, développe aussi quelques stratégies, s'investit plus
dans la tâche à effectuer. Ces élèves semblent vraiment tirés vers le haut.
-Les quelques "faibles" le restent, mais sont plus rarement en échec total
sur certains exercices qu'auparavant (je ne parle pas là de notions dans
leur intégralité) ; Ils essayent l'exercice; s'ils n'y arrivent pas, ils
peuvent le différer en s'engageant à questionner lors du bilan (et ça
marche). Ils prennent plus de temps qu'avant pour arriver au bout d'une
fiche, mais en meilleure réussite. Pour eux en particulier, je regrette de
ne pas avoir commencé la PMEV plus tôt, car ils sont vraiment dans une voie
ascendante.
-Trois élèves me donnent toutefois l'impression de ne pas évoluer très
bénéfiquement :
*L'un travaille extrêmemnt lentement ("depuis qu'il est tout petit"
constate la mère (peut-être devrais-je dire "cautionne")), et malgré tous
les travaux de concentration, prises de repères du temps qui passe...il
n'avance pas plus vite. Ce n'est pas lié à la difficulté des notions , mais
il écrit 3 mots/minute (promis, je n'exagère pas). Je sens qu'il est triste
de voir l'écart de nombre d'exercices faits croître sans cesse entre lui et
ses camarades, mais je ne trouve plus rien d'autre à lui dire que "tu fais
peu (sous-entendu tu pourrais faire plus), mais ce que tu fais est parfait".
Ce qui est absolument vrai. Cet enfant n'est pas en échec au niveau du
programme, mais qu'en sera-t-il lorsqu'il sera au CM ou au collège et qu'il
devra travailler dans un temps donné, non négociable ?
* Un second, ayant déjà un an de retard, varie dans son travail au
gré du mépris que sa mère lui montre. Il est inutile de vous dire qu'il est
en permanence "dans le rouge" et fait tout pour coller à l'image que madame
a de lui. S'en sortira-t-il un jour ?
* Le dernier, champion d'absentéisme quand son père est absent
(routier international) continue à être aussi absent qu'avant, a mal au
ventre dès qu'il s'agit de se mettre au boulot et tente de profiter des
moments de bilan pour construire et lancer des avions en papier (et
pourtant, ça ne marche pas non plus en géométrie et techno...)

Quant à moi, je passe un temps fou le soir à vérifier les cahiers, exercices
du jour, exos corrigés, re-corrigés, re-re-corrigés grâce aux bilans. Je
n'ai sûrement pas tout compris à la pratique de la PMEV ! Je ne suis pas
sûre de tenir une année complète ainsi...
Et je me rends compte en relisant ma "prose" que j'accuse certaines mères de
tous les maux, que je ne rends pas grâce aux autres et que les pères sont
totalement inexistants dans cette histoire... TANT PIS !

Bravo à tous les courageux qui ont lu jusqu'au bout
Amicalement
Françoise G.



----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse :
http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France