logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Juin

De: "Jean-Pierre Garcin" <jpg@jpg-info.net>
À: "Liste PMEV" <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] Disposition de la classe / Apprentissage des leçons et PMEV
Date : samedi 8 juin 2002 22:38

Le 8/06/02 17:29, Marinette Cosson a écrit :

Bonjour,

> 1/ La disposition de la classe :
> Lors de ma dernière inspection, il y a 1 an, mon IEN m'a reproché la
> disposition de ma classe : en U. Il pense que cette disposition est mauvaise
> pour la vue des élèves qui doivent accomoder quand ils alternent les regards
> vers les fenêtres et ceux vers le tableau.
> Pour ma part, j'apprécie beaucoup cette disposition lors du bilan.
> Et vous, pratiquant de la PMEV et du bilan quelle disposition avez-vous
> adoptée ?
Bon, la disposition des tables de ma classe est maintenant en groupes de
quatre, mais c'est un pis-aller destiné à circonscrire les échanges (je ne
sais pas si c'est clair...)
J'ai adopté un moment, dans une salle qui s'y prêtait (plus large que
profonde) une disposition en U et c'est celle que je reprendrais si la salle
dont j'ai l'usage (si j'ose dire...) s'y prêtait.
De quel droit un IEN se permet-il de *juger* la disposition des tables, je
me le demande... Qu'il (elle) la commente en fonction de ce qu'il(elle) a
constaté, d'accord.

> 2/ L'apprentissage des leçons :
> Malgré les moments de bilan qui permettent de répéter les différentes
> notions, l'apprentissage des leçons à la maison me paraît indispensable et
> je ne suis pas satisfaite de celui-ci.
> En fin d'année, j'ai parfois contrôlé certaines connaissances sur l'ardoise
> le matin en arrivant en classe. Mais cela prend du temps.
> Comment procédez-vous pour stimuler/vérifier cet apprentissage ? Quelle
> attitude/suite si les leçons ne sont jamais (ou presque) sues ?
Ce point me semble ***très*** important.
Je procède par "imterrogations" orales le matin ; en plus, des
interrogations écrites portant *exclusivement* sur la mémorisation des
leçons ont lieu à intervalles réguliers. Les enfants sont toujours informés
de leur survenue.

J'ajoute que les CM2 (j'ai des CM1) de l'école (je le constate car nous
procédons à des échanges de services), au fil des années, pour la plupart,
ont développé des capacités de mémorisation que je qualifie de remarquables
et qui leur sont utiles (c'est un euphémisme !) au collège.

Ça ne signifie pas qu'ils ont des tartines à étudier ; je crois que la
quotidienneté (l'homéopathie ‹ la PMEV n'en est-elle pas une représentante ?
‹ ) est salutaire.

Cordialement,

-----------------------------------------
Jean-Pierre Garcin - Nord Loiret - 28 CM1
jpg@jpg-info.net http://jpg-info.net
-----------------------------------------


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse :
http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France