logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Juin

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] Mauvais élève de la PMEV
Date : samedi 8 juin 2002 00:42


----- Original Message -----
From: "Bruce DEMAUGÉ-BOST" <bdemauge@hotmail.com>
To: <pmev@cartables.net>
Sent: Saturday, June 08, 2002 6:23 AM
Subject: [pmev] Mauvais élève de la PMEV


| >From: "jacquesbert" <jacquesbert@wanadoo.fr>
| >Bravo pour le pointage !
| >Comme d'habitude, au bilan, ce sont les "bons "élèves" qui s'expriment
| >(Normal, ils en ont envie et, en plus ils se font plaisir !).
|
| Ah... Je me sens interpellé (mauvais élève de la PMEV)... Plutôt à ranger
| dans la case "s'informe, adapte des techniques, mais pas totalement
| convaincu". Principaux points d'achoppement (si j'ai bien compris,
ce dont
| je ne suis pas certain) :

| 1) les objectifs identiques pour tous sur une même période. Même si je
| comprends tout à fait ce choix lié aux exigences institutionnelles,
| l'hétérogénéité de fait des élèves qui me sont confiés (primo-arrivants,
| milieux familiaux et sociaux parfois très défavorisés, etc.) me laisse à
| penser (même si ça fait mal à certaines de mes représentations de l'école
| républicaine) que cette organisation dans ma classe serait illusoire.

Tu es seul juge de la situation réelle de ta classe, et je sais que'il
y a hétérogénéité et hétérogénéité.
Juste un complément d'information ou plutôt d'éclairage.
Le parti pris de la PMEV, car c'en est un, prend en compte le fait que
l'hétérogénéité est une donnée plus complexe qu'on ne le laisse
entendre. Dans nos échanges courants, nous pensons surtout
"différences de niveaux", ou "différences de rythme", et nous
vérifions qu'il est possible d'y mieux remédier en empruntant à la
théorie de l'apprentissage vicariant.
Mais, à l'origine et dans la réalité, cette forme d'apprentissage
n'était pas à usage scolaire, et nous l'avons seulement détourné. A
l'origine, il s'agit dans la théorie de Bandura de "l'apprentissage
social", de ces apprentissages qui se font "sur le tas", spontannément
et de manière quasi invisible, au sein de la famille ou des groupes,
par observation et imitation d'aitrui.
Tu vois par là où je veux en venir : les manques de tes enfants, qui
ne sont pas strictement "scolaires", sont précisément d'un domaine
relevant très normalement de l'apprentissage vicariant et non pas
tellement de l'usage "détourné" que nous en avons fait. En ce sens,
tes préventions ou hésitations me paraissent peu justifiées, même si
je ne sousestime en rien l'ampleur de ta tâche. Ta classe, plus encore
peut être qu'une classe hétérogène "normale", relèverait par hypothèse
de ce traitement là, ma perspective étant donc inverse de la tienne..

| 2) le travail individualisé. Je souhaite plutôt axer l'organisation de ma
| (future) classe (cycle 3 complet dans la même école) sur des parcours
| personnalisés.

Je me méfie maintenant un peu de ces mots. Bien sûr, individualisé et
personnalisé, ce n'est pas tout à fait la même chose et, pour
l'humanisme dont je me recommande, je préfère de très loin employer le
mot "personnalisé".
Mais les mots sont parfois chargés plus qu'il ne le faudrait et non
dénués d'ambiguités.

| Proposer différentes modalités d'acquisition d'une même
| compétence (travail individuel, sur fichiers, sur manuel, sur livrets faits
| par l'enseignant, en petits ou plus grands groupes, etc.) pour permettre à
| chacun de "varier les plaisirs" ;-) et envisager, ensuite, une incitation à
| la diversification de ces modalités d'apprentissage. Peut-être me fourré-je
| le doigt dans l'oeil jusqu'au coude ?

Certainement pas, et je pense qu'il faut absolument éviter, surtout en
fin de cycle 3, en rester au "tout sur fiches". Mais il ne faut pas
non plus pousser le raisonnement trop loin, laisser croire que les
"fiches" vont désarmer les enfants devant les manuels alors que leur
format réduit permet avant tout de mieux faire accepter un écrit plus
efficace car mieux calibré pour l'usage précis que l'on veut en faire,
celui de l'exercisation. Sortis de cette phase spécifique qui même en
PMEV n'a qu'un temps, le "livre" reparait avec toute la complexité qui
fait sa richesse, sans que celle-ci puisse être un obstacle à la
recherche de l'exercice adhoc et donc à l'entrainement que nous
recherchons, qui doit être le moins possible parasité par des pertes
de temps pour manipulations de manuels.

L'opposition "fiches" / "manuel" existe bien évidemment. Une fiche
n'est qu'une fiche et un manuel reste toute autre chose, mais vouloir
condamner l'exercice sur fiche au nom du manuel de classe, je le
regrette pour les éditeurs mais ils peuvent de toute façon s'adapter à
la nouvelle demande, serait très excessif. Les fiches présentent de
très nombreux avantages de par leur faible volume et écriture plus
ramassée : non seulement l'enfant est moins noyé dans le papier
couvert de signes, mais il peut parcourir l'ensemble du travail au
moindre coût et procéder ainsi dans de meilleurs conditions à ce
travail d'analyse évolutive de la tâche qui va très au delà des
commodités matérielles et dont je dois rappeler l'intérêt pour
l'acquisition d'une qualité primordiale du métier d'élève : l'aptitude
à l'analyse de la tâche, que la PMEV prend le parti de cultiver..

Par ailleurs, si la PMEV permet de l'avis général de gagner du temps
que l'on peut alors réinvestir dans une plus grande "variété de
plaisirs", elle risquerait au contraire d'en perdre si elle voulait à
tout prix inciter à la diversification des modalités d'apprentissage,
comme tu le dis en évoquant plutôt des modalités d'enseignement. La
notion de "profil pédagogique" est importante mais elle n'explique pas
tout et on ne la traite pas non plus toujours correctement. En PMEV,
les profils individuels transparaissent dans les propos et les
échanges des enfants, qui vont ainsi mieux convenir à certains qu'à
d'autres, cela conformément à ces différences de "profils". On a bien
alors une différenciation des modalités d'apprentissage, mais on ne
s'est pas imprudemment embarqué dans une prise en compte détaillée des
différences pour construire des fiches différenciées qui ajouteraient
à la complexité de la tâche du maître sans bénéfice réel pour la
progression des enfants. Les différences de profils pédagogiques,
c'est le fonctionnement normal du "bilan" qui permet en PMEV de les
prendre en compte, ce qui explique d'ailleurs - ou éclaire - une des
raisons de l'efficacité du disposiitf, ces variations d'éclairage,
parfois infimes, pouvant avoir un impact déterminant..

En fait, ce qu'on appelle la "pédagogie différenciée" me parait encore
très marquée par l'obsession de "l'enseignement" alors qu'on plaide
dans le même temps pour recentrer le système sur "l'apprentissage".
Cette opposition enseignement / apprentissage a quelque chose
d'excessif dont j'entend évidemment me garder, mais je pense néanmoins
qu'il faut bien tirer toutes les conséquences de ce basculement de
l'enseignement vers l'apprentissage, du rôle du maître vers celui de
l'élève, ce qui explique parfois certains malentendus possibles au
sujet de la PMEV.

C'est peut être un peu le cas aujourd'hui ?

Michel MONOT
Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant :
www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en
servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert"
(Gaston BERGER)

|
| A vous lire, avec grand intérêt.
| Coopérativement.
|
| Bruce Demaugé-Bost
| École Federico Garcia Lorca
| Classe de CE1/CE2
| 1, rue Robert Desnos
| 69120 Vaulx-en-Velin
|


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse :
http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France