logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Juin

De: "François Chabot" <chabotf@globetrotter.net>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] phase de bilan
Date : jeudi 6 juin 2002 21:28

Bonjour à tous,

Bonjour A.Marcelot

Je suis en congé aujourd'hui. Je pourrai donc répondre (enfin) !

Je te présente comment je procède dans ma classe.

Je suis en 3ième année (au Québec des élèves de 8-9 ans).

Tout d'abord, la période de travail autonome dure en moyenne 60 minutes. À
toutes les 10 minutes, je stoppe le travail individuel (tout le monde dépose
ses outils sur le bureau et est en position écoute ou fait semblant de
l'être) et je demande qui a des difficultés (pourquoi à toutes les 10
minutes, tout simplement pour ne pas qu'un élève en difficulté construise
trop longtemps des connaissances erronées, même si ça arrive quand même) ?

Des élèves lèvent la main. Je fais venir un premier élève. Il explique ce
qu'il ne comprend pas. J'en profite alors pour écrire un problème semblable
ou une phrase identique au tableau. Ensuite, cet élève retourne à sa place
et je demande si quelqu'un peut l'aider. Des élèves lèvent la main. J'en
choisis un au hasard (je triche, j'essaie d'utiliser toutes les ressources
humaines de ma classe et lorsque le petit Pierrot - vous savez, celui qui
échoue sans arrêt - lève la main, j'en profite et je le fais venir pour
expliquer). L'ami explique comment il procède. Lorsqu'il a terminé, je
demande au petit copain s'il a compris, si oui on passe à une autre
question, si non, je demande à un autre ami de venir expliquer à sa façon.

Voilà pour ma modeste contribution.

Vous pouvez aussi lire le bulletin PMEV, il y a plusieurs articles qui
traitent du bilan.

Au plaisir

François Chabot
enseignant en 3è année
École Mgr-Feuiltault Sainte-Marie Beauce, Québec, Canada

P.S. Hourra ! J'ai finalement eu le temps de répondre à une question ! Ça
sent la fin de l'année scolaire ! Non !

Un élève volontaire qui vient présenter son travail le fait en régurgitant
ce qu'il a écrit sur son cahier. Il explique sa démarche et ce faisant il
sert la soupe aux autres qui, n'auront plus, même si c'est de manière
différée, qu'à "recopier".
Certes l'intervention d'autres élèves est intéressante. L'aspect dynamique
de la recherche est toujours plus porteur que celui, statique, de la
réponse...
Il faut donc avoir sous le coude, et en permanence, le double de l'exercice,
avec des données différentes ? Mais cela demande à l'élève, même "expert"
des facultés d'adaptation rapides...
Cas N°2 : élève en difficulté
Que lui proposer ? les données de l'exercice ? D'autres données ? comment
procédez-vous ?
Merci de vos réponses
A.Marcelot



----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse :
http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France