logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: <Surdouesinfo@aol.com>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] <Laurencevie@aol.com>
Date : mardi 28 mai 2002 20:58

C'est pourquoi il est important de prendre les mesures appropriées quand il
est encore temps. Sachant que le passage de CM1 en 6ème peut poser problème,
l'an dernier j'ai fait passer un enfant du CM1 au CM2 à la rentrée des
vacances de la Toussaint (après une longue étude de son cas, bien sûr). Il a
mis quelques temps à se mettre à niveau puis est passé en tête de classe au
troisième trimestre. Actuellement il est en tête de classe en 6ème. L'IEN
n'en a rein su, évidemment...

Le manque de maturité est souvent évoqué contre les E.I.P, sans qu'on sache
bien le définir Il sert souvent de prétexte. En réalité, ce qui peut poser
problème est une difficulté d'adaptation à un groupe d'enfants plus âgés,
mais certains E.I.P assument ça très bien.

Quant aux psycologues scolaires, certains se complaisent dans la
commisération professionnelle et ne s'intéressent qu'aux déficiences
(peut-être parce que ça les valorise). Il y en a qui ont du mal à admettre
qu'une "sur-efficience" puisse être à l'origine d'une inadaptation. Il y a
encore un gros travail d'information ( et de formation à faire).

Jacques Bert
http://surdoues.info


>Messsage du 28/05/2002 20:06
>De : <pmev@cartables.net>
>A : <pmev@cartables.net>
>Copie à :
>Objet : Re: [pmev] <Laurencevie@aol.com>
>
> C'est bien-là le problème, elle a été vue par la psychologue scolaire. Cette
> dernière avait un lourd a priori et n'a absolument pas tenu compte des
> compte-rendu de 2 psy privées consultées à 18 mois d'intervalle.
> Elle a commencé l'entretien avec moi par l'affirmation suivante : "vous
> faites sûrement partie des enseignants qui demandent un saut de classe pour

> leur enfant et le refusent aux autres". L'entretien a été complètement
> déplacé. Pas moyen de la recentrer sur l'enfant. Fait curieux : l'avis
> négatif de la commission est indiqué à mon nom, et pas à celui de l'enfant.
>
> Qui connaît un peu certaines difficultés des enfants précoces (le terme n'est
> pas bon, mais je n'en connais pas d'autre) aurait tiré une conclusion
> radicalement opposée du compte-rendu que la psy scolaire a elle-même rédigé.
>
> Il faut vraiment faire lire le B.O. du 18 avril 2002 (préparation de la
> rentrée scolaire) et si possible aussi le rapport Delaubier (pas seulement
> dans l'intérêt des enfants précoces). Comme les choses y sont écrites,
> changeons de regard sur les difficultés des enfants.
>
> Laurence VIELLE


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France