logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: <f.lapendery@voila.fr>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] EIP
Date : dimanche 26 mai 2002 12:37

"je pense que même avec label "précocité, le saut de classe s'envisage après
mure réflexion car la seule mesure de QI n'est pas tout !!!"

Je suis d'accord avec toi!
Je pense qu'on peut expliquer aux parents que le QI est une mesure d'UNE intelligence à un moment donné, mais qu'il y a d'autres intelligences tout aussi importantes (socialisation, intelligences des relations avec les autres...) et qu'il y a des étapes à ne pas brûler.
Si l'enfant ne pose pas de problème de comportement, ou ne montre pas qu'il s'ennuie, pourquoi lui faire "sauter" une classe?

Petite, je suis entrée au CP avec un an d'avance, et j'ai trainé des problèmes de manque de confiance et de manque de maturité relationnelle avec les autres jusqu'au bac. (qui étaient peut-être dus à ma personnalité, et pas au fait que j'ai un an d'avance, mais je ne le saurais jamais...)
Mes deux ainés savaient lire avant d'entrer au CP. Les deux enseignantes m'ont proposée le passage anticipé.
J'étais très sceptique.
Cela a été fait pour la plus grande qui communiquait peu avec les autres. Elle est maintenant complètement épanouie en CM.
J'ai refusé pour le deuxième qui avait beaucoup besoin de jouer. Il n'a pas sauté de classe, et est complétement épanoui au CE1. Il est effectivement en avance en lecture/orthographe/compréhension par rapport à un CE1, mais il manque complétement d'autonomie, n'est pas vraiment appliqué en écriture, et est parfaitement adapté dans son groupe de CE1. Il est dans un CE1/CE2, et n'est pas attiré par ce que font les CE2)
Je pense qu'il faut dire aux parents qu'on va étudier le comportement de l'enfant en classe (voire noter ce que l'on observe), et que le passage anticipé pourra se faire plus tard, si l'enfant en a vraiment besoin.
Et refaire passer des tests...

J'enseigne en campagne, je n'ai pas rencontré de tels comportements de parents encore. Mais apparemment, c'est de plus en plus fréquent!

F.L


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France