logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: "eric vermeulen" <everm@wanadoo.fr>
À: "liste pmev" <pmev@cartables.net>
Objet: Re:[pmev] Rytmes et évaluations = soucis
Date : mardi 21 mai 2002 02:36


Bonjour Hervé et bienvenue. Je te donne mes réponses, ce ne sont que les
miennes et tu les soumettras à la moulinette de ta critique.

Hervé d'Abadie <herve.dabadie@wanadoo.fr> écrivit, le 20/05/02 06:52:11:

>* En classe à 3 niveaux, les enfants travaillent avec des fiches
>auto-correctives dont les sources sont variées.

Si tu prends des fiches auto-correctives, il n'y aura pas d'efficacité au moment
du bilan : c'est parce que certains élèves sont "coincés" qu'ils ont besoin des
autres, qui vont devoir expliquer, reformuler, inventer de nouveaux exemples...

>Les enfants suivent un plan de travail dont le contenu est personnalisé pour
>chaque enfant.

Les plans de travail personnalisés sont séduisants, dans la théorie. Mais dans
la pratique, nous sommes garants du respect des IO devant l'administration, et
aussi devant les parents. Le problème est d'améliorer le "rendement" de notre
enseignement.


De fait, j'opte pour un
>travail frontal et collectif pour ces compétences restantes.

Pas de regrets, c'est du réalisme.

> De par le décalage de l'étude des compétences : puisque les élèves vont
>librement à leur rythme, sur toute l'année. Quand X étudie l'adjectif, Y
>n'étudiera l'adjectif que le mois prochain.

Là aussi, en Pmev on ne fonctionne pas exactement comme ça, car pour que
le bilan ait une signification pour tous, il vaut mieux éviter de parler de
compétences que certains élèves ont travaillées 4 ou 5 semaines auparavant.
Ca risque de ne plus être très frais dans leur esprit.

>
Mais je préssens que 4
>enfants n'auront pas terminé l'étude de toutes le compétences à la fin de la
>période. Un truc m'échappe.

Je fais le même constat que toi, dans tous les niveaux où j'ai mis en place la
PMEV. Je ne crois pas que la pédagogie frontale règle ce problème mieux que
ça. De plus il ne faut pas confondre "fiche non faite" avec "compétence non
travaillé". C'est justement le bilan qui permet de faire cette distinction. On ne
peut pas s'en remettre qu'à lui, mais il ne faut pas non plus sous-estimer son
efficacité.
>

> 2- En outre, en lisant les sites, je ne comprend pas où sont placées en
>PMEV, les vérifications des savoirs, en bref les contrôles pour les parents,
>et l'administration ?

De la façon la plus "traditionnelle" qui soit : je balance les mêmes contrôles
que mon collègue qui a le même niveau. C'est la moindre des choses, quand
on veut avoir une idée de l'efficacité d'une organisation pédagogique (et
surtout quand on caresse l'espoir qu'elle soit meilleure) d'utiliser les mêmes
épreuves qu'auparavant, pour permettre une relative comparaison.
Cette année j'ai même mis des notes sur 20. C'est nul mais sinon j'étais bon
pour le goudron et les plumes.

> - Est-ce dans le fait de chercher, de re-re-corriger sa fiche et de
>parvenir à un résultat juste ?
> - Est-ce le fait d'être capable d'expliquer au bilan ? Mais alors, il
>manque des preuves.

Excellent sujet pour débattre : la "preuve" dans l'évaluation. J'ai travaillé 7 ans
dans une classe de cycle 1 et 2 (les 2 cycles dans la même classe) et j'ai
fonctionné énormément avec un cahier d'observations (idée donnée par un
IEN). Je connaissais les compétences visées, et quand j'observais un
comportement qui traduisait la maîtrise (ou non) d'une compétence, je
marquais dans ce cahier, auquel je me référais quand je discutais avec les
parents d'un élève, et quand j'établissais les livrets scolaires.

Au cycle 3 ? On pourrait penser qu'au cycle 3 il faut formaliser les
"évaluations". Oui mais j'en ai trop vu des "devoirs" ratés alors que mes
observations me conduisaient à la certitude que la compétence était acquise.
Alors ça m'arrive de mentionner "compétence acquise" sur un devoir
complètement loupé.


> - Est-ce une série de contrôles collectifs en fin de mini-période ? Mais
>alors il y a problème pour les enfants qui n'ont pas totalement travaillé
>les 3 fiches d'une notion.

Eh oui, tu vois bien
>
>Pourriez-vous m'éclairer ? En bref, je cherche à recanaliser les IO dans la
>classe et à faire disparaître un flou dans lequel je suis enlisé...
>

Il vaut mieux se croire enlisé dans le flou que scotché dans les certitudes.

Amicalement

Eric Vermeulen
cm1 école mixte 2
97120 Saint-Claude
Guadeloupe
http://perso.wanadoo.fr/ericver/


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/
Les archives par fil de discussion : http://www.lebulletinpmev.com/nav.php3?page=voirforum&boardid=2

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France