logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: "Annyvonne" <lanv.din@wanadoo.fr>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] des détails...
Date : dimanche 12 mai 2002 22:15

Marcelot Alain a *crit :

> > ***Comme l'indique Martine Hénot un équipe de PIUFM a planché sur cette
> question au CDDP de Melun. On travaille au CE2 à la constitution de séries
> analogiques faisant référence au sens. Celles-ci sont rassemblées dans "un
> cahier d'outils" auquel les enfants peuvent avoir recours quand ils en ont
> besoin.
> Autre avantage, le traitement des cas homophones impliquant souvent des
> verbes, ( être en particulier, savoir, ) la constitution des séries permet
> de reprendre souvent la morphologie de certains d'entre eux qui sont très
> utilisés. ( C'est, ce sont, c'était, ce sera....il sait, il savait, il
> saura..).
> Cette technique éloigne résolument les graphies concurrentes qui ne peuvent
> être que source de confusion, elle permet aux enfants de se livrer à un
> véritable travail de transformation de phrases.

L'autre jour, avec les CE2, nous avons fait toute une série d'affiches au
dessus du tableau, chacune reprenant les homophones dans leur contexte (phrase
ou expression), avec pour consigne de s'y référer lorsqu'on écrit :
quand je dis : "Il lit son livre", est-ce que "son" c'est comme "son chien" ou
comme "ils sont" ?
Je ne sais pas si cela va marcher, mais déjà certains enfants m'ont dit : "Ah,
c'est ça la différence, je n'avais pas compris, je crois que maintenant je ne
vais plus me tromper !"
Et pourtant, on avait fait la leçon, comme dans le livre de français. Cela ne
semble servir strictement à rien, puisque j'ai toujours autant d'erreurs a/à,
et/est, … alors que certains CP ont compris, intuitivement, que l'on écrit "à
la piscine", mais "il a mangé".
Le travail par analogie me semble décidément plus efficace

Annyvonne
>
> >
> A.Marcelot

----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2002 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France