logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] evaluations
Date : dimanche 12 mai 2002 18:16

Jacques Bert a écrit :

----- Original Message -----
From: <jacques.bert@infonie.fr>
To: <pmev@cartables.net>
Sent: Friday, May 10, 2002 3:10 AM
Subject: Re: [pmev] evaluations


J'ai personnellement fait le même constat en utilisant
les mêmes évaluations dans des classes différentes depuis
plusieurs années. Les résultats que j'obtiens depuis deux
ans que je pratique la PMEV sont les meilleurs que j'aie
jamais eus, mais je n'étais pas en mesure de prouver que
cela venait de la méthode.

** Il est très difficile d'apporter une vraie preuve, et on peut
seulement "supposer" que la PMEV n'est pas étrangère aux constats
sugnalés.
Je voudrais seulement ajouter ou préciser que les améliorations
enregistrées, si elles sont confirmées, reposent probablement sur deux
facteurs importants :
1) le processus vicariant lui même, qui met en jeu des prises
d'indices et tout un travail d'élaboration à partir de ces données,
travail qui correspond probablement à certains profils d'élèves qui
sans cela s'ennuieraient ou seraient en échec. C'est bien l'hypothèse
Reuchlin qui est ici en cause.

2) l'organisation particulière de la classe et l'infléchissement du
rôle du maître qui en découle : celui ci est plus disponible, plus à
l'écoute, et peut donc investir son "expertise" avec plus
d'efficacité. Le "facteur maître" est toujours important, mais il est
peut être davantage à l'oeuvre en PMEV, malgré les apparences qui
pourraient laisser penser que le maître s'efface. Cet infléchissement
du rôle magistral n'est pas propre à la PMEV : il était suggéré (
observer et comprendre, etc..) par les IO.

C'est donc toute une conception du rôle du maître qui est ici en
cause, et cela dans les textes officiels. Autrefois jugé sur la
qualité de sa prestation, le maître pourrait l'être aujourd'hui sur la
base d'éléments plus discrets mais dont l'impact n'en est pas moins
observable.

MM

----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net
Pour consulter les archives des messages depuis janvier 2000,
rendez-vous a l'adresse : http://desette.free.fr/

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France