logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: "laurent" <lv@cmoi.com>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] evaluations
Date : jeudi 9 mai 2002 17:33

Ces résultats m'intéresse au plus haut point. Un document de plus pour
argumenter face à d'encore trop nombreux enseignants et IEN réticents. Merci par
avance.
lv@cmoi.com
http://pedagogik.free.fr

Jean-Michel FRANCOIS a écrit :

> Bonjour,
> Il y a trois ans, je faisais part sur la liste des résultats encourageants
> obtenus par mes élèves à l'entrée en 6ème. A l'époque, outre une pratique
> coopérative, je mettais ces bons résultats sur le compte de la classe
> unique. J'ai changé d'école, de région, pris en charge un groupe de 15
> enfants au CE2 qui terminent leur cycle cette année. Je viens de terminer
> une série d'évaluations en Français en m'appuyant sur les documents
> d'application du Ministère, des résultats nationaux. J'ai essayé d'être
> rigoureux en appliquant le même nombre d'exercices couvrant les compétences
> du domaine, j'ai apporté les correctifs nécessaires pour vraiment coller le
> plus possible à une évaluation nationale.
> Les résultats sont vraiment encourageants, voire surprenants pour certains.
> Outre l'intérêt évident de la PMEV, j'y vois également l'importance du suivi
> de cohorte au cours du cycle.
> Très sommairement (j'ai un tableau sous excel qui est fort parlant) le
> groupe est passé d'un écart négatif de 0,4%/moyenne nationale 1999 à un
> écart positif de 13,6 %.
> C'est en lecture compréhension que la progression est la moins forte(+8,8),
> dans le domaine des outils de la langue qu'elle est la plus forte(+ 19,5).
> 4 enfants étaient sous les 50% fatidiques, ils sont tous au dessus. Un autre
> a fait le cheminement inverse (je mets cela sur le compte de relations très
> tendues avec les parents, manque de confiance,... c'est un échec... )
> Les deux meilleurs éléments ont continué de progresser.
> Les progressions les plus spectaculaires viennent d'enfants assez faibles,
> au CE2, mais ayant surtout de gros problèmes de timidité, d'inhibition,
> d'absence de prise de parole,... A ce niveau, l'instant fondamental du bilan
> prend toute sa dimension. Un enfant est passé de - 19,6 en CE2 à 17,3 en fin
> CM2. Je ne parle pas du changement de comportement au cours de ces trois
> années.
> C'est déjà long, je ne vais pas détailler, mais je pense utile d'en faire
> part. Pour les CP, les IEN qui ne connaissent pas, qui sont sceptiques,
> voilà un moyen de les rassurer.
> Si vous souhaitez le tableau regroupant l'ensemble des résultats, plus
> clair, je peux vous l'envoyer.
> Cordialement
>
> Jean-Michel François
> francois.jean-michel@wanadoo.fr
> Site de l'école
> http://www.ecoleonnion.fr.st
>

----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France