logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mai

De: "laurent" <lv@cmoi.com>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] Autre chose...
Date : samedi 4 mai 2002 22:59

Laurent :
Je remercie ici ceux qui ont répondu à mon message.
Je voudrais préciser que je ne suis pas "contre" le théorique, bien évidemment.
Au moment ou j'écrivais mon message, j'avais simplement 'l'impression que
l'équilibre théorie-pratique était rompu.
Mais les textes de fond donnent parfois un éclairage bien utile...
Les réponses apportées m'indiquent que je ne suis complètement dans le faux...ça
soulage..:-)

"jeanluc.damble" a écrit :

> ----- Original Message -----
>
> > Bonjour,
> > Depuis quelques temps j'avais l'impression de m'être trompé de liste en
> > lisant des messages de plus en plus "pointus" rédigés par des experts
> > dont je ne fais pas partie, loin s'en faut...
>
> Bonjour aussi
> Pour ma part j'ai l'impression que sur cette liste où l'on parle pédagogie
> et qui semble épargnée par des discours certes parfois intéressants mais
> déconnectés de nos préoccupations directes de classe, ne fait pas de
> discrimination concernant les interventions théoriques ou plus pragmatiques.
> J'insiste en disant que la théorie est à mon avis éclairante si on la met en
> perspective dans l'action.
> Je suis aussi assez débutant et je pense que mon fonctionnement est proche
> du tien.
> donc si on se trompe on est au moins deux !
> concernant les arguments qui ont été évoqués dans ta discussion avec la mère
> d'élève, je pense aussi qu'il faut dire que nous sommes à une époque où
> l'adaptation est une donnée essentielle. c'est le plus tôt qu'il faut
> expérimenter ses performances adaptatives. En collège par exemple le
> changement de prof fait qu'il faut s'adapter même si on retrouve des
> pédagogies proches.
> Si l'enfant trouve que c'est difficile c'est en fait qu'il est sur la bonne
> voie, quand on dit " j'ai rien compris" ce n'est pas si négatif que cela.
> Vous avez eu sûrement des élèves qui comprennent tout sauf qu'ils ne
> comprennent rien (on le voit lorsqu'on corige aveceux ou lors
> d'évaluations).
> Se rendre compte qu'on a des difficultés c'est déjà les appréhender, reste à
> trouver la solution.
>
> > "Il a été désatbilisé, il ne comprend pas votre façon de travailler"
>
> Ce n'est pas ta façon de travailler mais peut être la sienne qu'il ne
> connaît pas. Et là, la PMEV est une "pratique"essentielle puisque on apprend
> à travailler et à se connaître.
>
> > "Il sont petits quand-même...comment peuvent-ils choisir eux-mêmes leurs
> > exercices ?"
>
> quand ils jouent, est-ce qu'on a besoin de choisir leurs jouets ?
>
> > "Et l'enseignant d'après (sous entendu si c'est vraiement bien ce que
> > vous faîtes et si je veux bien vous croire) il ne fera pas comme
> > vous..."
>
> en tant que parent je n'éduque pas mes enfants comme les autres parents mais
> pourtant je pense que j'agis sur des principes assez proches (enfin ceux
> liés à mon éducation et mon travail d'éducateur/ formateur humaniste)
>
> > "Mon fils m'a dit qu'il avait l'impression que vous lui demandiez
> > toujours quelque chose, qu'il fallait toujours travailler. Avec l'autre
> > maître, il pouvait jouer plus souvent..."
>
> est- on à l'école pour s'amuser ? c'est paradoxal qu'un parent d'élève
> réclame que son enfant puisse jouer à l'école pendant le travail scolaire ?!
>
> > "Il a aussi peur de dire quand il ne comprend pas."
> > "Avec l'enseignant d'avant, ça semblait bien fonctionner..."
>
> il ne devait pas dire grand chose avec l'autre enseignant ( donc il avait
> compris ? voir plus haut)
>
> > Là, je m'arrête sur le mot"semblait". Une partie de mon argumentation a
> > reposé sur le leurre, qui pouvait se révéler dangereux que, pouvait
> > représenter la pédagogie frontale, surtout pour des élèves passifs comme
> > l'est l'élève en question. Une éponge peut très bien se staisfaire d'une
> > pédagogie transmissive, frontale et cohércitive : une leçon au tableau,
> > un "recrachage" cinq minutes plus tard et le tour est joué...mais qu'en
> > sera-t-il dans 3 mois, un mois ou même une semaine.
>
> je suis assez d'accord avec toi.
>
> > Il est vrai cependant que les élèves extrêment passifs vont sans doute
> > avoir beaucoup de mal à s'en sortir. De ce côté là, je demande
> > effectivement un mimimum, montrer une volonté de bien faire. J'en prends
> > en compte la qualité du travail produit dans des proposrtions bien plus
> > grande que la quantité de travail fourni.
> > Je travaille en plus sur du long terme, et le travail au niveau de la
> > métacognition, du moins me semble-t-il, impose forcément du long terme
> > (en tout cas plus long).
>
> tous les éléves passifs auront des difficultés à un moment ou à un autre.
> Ils attendent que les autres évoluent pour évoluer sans risque à leur tour
> au risque de rater le train. Ils ont peur de se mettre en déséquilibre (au
> sens piagécien du terme)
>
> > Je ne sais pas si ce message pourra appeler des remarques, des remises
> > dans la droit chemin (qui c'est, je me plante peut-être complètement),
> > des propositions.
>
> Y a-y-il un droit chemin en éducation, j'ai plutôt l'impression d'emprunter
> tous les jours un sentier à défricher, sauf que chaque jour j'essaie
> d'améliorer mon geste pour être efficace ou bien je suis un peu plus capable
> de prévoir la route à tracer, parfois je tombe sur des abîmes. c'est le
> risque dans ce travail rien n'est assuré.
> à une autre fois
> Damblé jean-luc


----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net


retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France