logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Avril

De: <jacques.bert@infonie.fr>
À: <pmev@cartables.net>
Objet: Re: [pmev] Cerveaux-freins
Date : dimanche 28 avril 2002 16:06

Pour ceux qui auraient au une interprétation équivoque du
message « brésilien » que j’ai cru bon de retransmettre
sur la liste, je m’oblige à produire, pour certains
passages, la traduction de ce message et mes
interprétations :


> ---------- Initial message -----------
> From : "Cristina Delou"
> To : <jacques.bert@infonie.fr>
> Cc :
> Date : Wed, 24 Apr 2002 16:45:43 -0300
> Subject : Je suis heureux!
>
J'aimerais vous dire de mon bonheur quand accéder le
site de PMEV, aujourd'hui, et trouver vos nouveaux
textes. Si les injustices sont douloureux pour nôtre ego,
je suis sûre qu'est plus noble ce que nous faisons pour
notre prochain, et les étudiants sourdoués ils sont des
étudiants qui dépendent de professionnels qui possèdent
une explication qui va devant les sujets politiques.

Traduction J.B : Madame DELOU, doctorante au Brésil ,
m’avait contacté, il y a un an, pour savoir comment le
problème des « surdoués » était traité en France. A ce
moment-là, on lui avait dit, qu’en France, il n’y avait
que les gens d’extrême-droite qui s’intéressaient à ce
problème.


> Je suis heureux, aussi, cela a encore placé votre site
dans l'air. Il y a très beaucoup de gens qui ont besoin
des orientations qu'il y ont, a produit par un
professionnel conscient de votre formation et de votre
travail.
>

Traduction (interprétation) de J.B : « Dans l’air »,
moi, ça me plait… « Très beaucoup » aussi…


Je aimerait vous dire, aussi, que j'ai déjà défendu mon
doctorat et que j'ai fait la référence à notre
correspondance de l'année passée dans note de la plinthe
(Traduction : «note de bas de page »), en laissant mon
conseiller à moitié perplexe, depuis qu'il n'a pas
attendu l'introduction d'un renseignements (traduction :
car il ne s’attendait pas à ce qu’on lui parle de) sur
assistance des sourdoués des étudiants dans le système
public d'enseignement français, avec la référence dûe.
(traduction : alors que c'est un problème qui devrait
être traité). C'était très satisfaisant avoir reçu vos
deux emails, année passée, me clarifier un petit sur
sujets en rapport avec l'éducation des étudiants
sourdoués à la lumière de la propre culture française.
Comme nous sommes distants, il paraît quelquefois qu'à
moitié illogique que le berceau des études sur
l'intelligence a distancé si ainsi beaucoup des
entraînements qu'il a créé. (Traduction : Ul est tout à
fait injuste que le pays qui apparaît comme le berceau de
l’intelligence universelle se laisse distancer dans
l'analyse de ce problème).
>
>
J'accompagne, récemment, le positionnement de votre
Ministre de l'Éducation, à travers article publié dans le
site Le Monde.fr, en parlant au sujet de l'assistance ont
individualisé aux étudiants sourdoués (voir article
du "Monde" de Marie-Laure Phellippeau, du 2 avril). Je
suis sûr que votre travail a influencé cette place et que
vous aurez le porazer de témoigner de grands changements
dans votre pays, dans l'éducation publique de votre pays.
Une grande étreinte, Cristina Delou, Brasil.


> ---------- Initial message -----------
>
> From : "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
> To : <pmev@cartables.net>
> Cc :
> Date : Sun, 28 Apr 2002 19:45:54 +1100
> Subject : Re: [pmev] Cerveaux-freins
>
> La PMEV vaut à Jacques Bert une "grande étreinte" et chacun
> interprètera le propos à la lumière de ces chaudes contrées
> brésiliennes. A quand un congrès à Rio ? En phase avec le Carnaval
> évidemment.... ;-))
>
> Plus sérieusement, car je n'ai pas trop l'esprit à rire, se confirme
> le sentiment que j'avais eu, passée la première surprise, de voir la
> PMEV éveiller un écho inattendu et porteur à propos de la pédagogie
> des "surdoués". Pour dérangeant que cela ait pu paraître, le problème
> de l'hétérogénéité y aura beacoup gagné, beaucoup plus qu'en la
> cantonnant aux problèmes des difficultés des enfants d'origine
> modeste, et au bénéfice final de ceux-cis, si toutefois - j'insiste -
> nous savons jouer le jeu.
>
> L'explication pourrait être la suivante :
> 1) dans la mentalité collective, l'échec des enfants d'origine modeste
> me parait encore très lié à un problème de fatalité ou de déterminisme
> social puissant, et il apparait en quelque sorte "naturel";
> 2) mais l'échec des "surdoués" apparait au contraire "contre nature";
> il est de ce fait plus apte à interpeller le problème de l'efficacité
> de l'école et à souligner l'importance de mieux gérer
> l'hétérogénéité..
>
> MM

----------
Pour vous desabonner :
rendez-vous a l'adresse : http://www.lebulletinpmev.com/test_ml.html
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-owner@cartables.net

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France