logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Avril

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <pmev@cartables.net>
Cc: "'Liste Freinet'" <freinet@cru.fr>; "Liste Ecoles" <listecolfr@cru.fr>
Objet: Re: [pmev] En ces temps difficiles... (2)
Date : samedi 13 avril 2002 20:03

Alain Marcelot a écrit :

----- Original Message -----
From: "Marcelot Alain" <alain.marcelot@chello.fr>
To: <pmev@cartables.net>
Sent: Saturday, April 13, 2002 11:44 PM
Subject: Re: [pmev] En ces temps difficiles... (2)



| Un texte courageux, si courageux qu'il pourrait s'attirer quelques foudres
| de la part de ceux qui " se complaisent dans la sphère des intérêts
| particuliers".
| Quant à la dernière expression du texte ( "la reconnaissance du ventre"). Ne
| craignez-vous pas qu'elle soit mal interprétée ?
| A.Marcelot

Ce texte doit avoir un peu plus de dix ans et, même s'il a valeur
actuelle, cela se perçoit Il ne m'a pas échappé que cette expression
finale a quelque chose de trivial, un peu inattendue dans la forme,
moins sur le fond si l'on considère que l'idée de "laïcité" a été
combattue, menacée, défigurée mêmede l'intérieur peut être,
instrumentalisée aussi sans doute. Le débat aura pourtant enrichi le
vocabulaire : laïc, laïque, laïciste, laïcard, laïcité ouverte ou
fermée, et j'en oublie, ce qui témoigne au moins de la variété des
éclairages. Mais il n'est guère aujourd'hui de citoyens qui ne doutent
de sa nécessité politique, et seule une actualité préoccupante m'a
conduit à cette "piqûre de rappel" qui ne vaut que si l'on a eu la
première injection ;-), si tant est que l'on puisse sourire au propre
comme au figuré de ce genre de choses. La reconnaissance du ventre,
comme la peur du gendarme, peut conduire à un premier degré de
sagesse, en attendant que la philosophie n'enfonce le clou, ce qui est
quand même plus sûr.

La sphère des intérêts particuliers a pour sa part un rayon mal
défini, je n'ose pas dire indéfini ou infini, l'essentiel restant
qu'on puisse lui faire contrepoids. Mais c'est bien ici pourrait on
dire que les athéniens s'atteignirent, car la racine du mot est en
effet d'origine grecque et originellement chargée : quelque chose qui
a à voir avec "le peuple", et pas seulement la "neutralité" et la
"tolérance". D'ou problèmes depuis longtemps, et celui que tu évoques
en est bien un.

L'idée de laïcité a peut être quelque chose d'une utopie, et c'est
pour avoir déjà fait un long bout de chemin qu'elle ne nous apparait
plus vraiment comme telle. Mais si on regarde tout ce qu'il resterait
à faire, et déjà dans le seul domaine de l'enseignement, tant en
matière de tolérance, de prévalence de l'intérêt général, que de
promotion des enfants tout-venant, on a de quoi être tenté par .....
l'immobilisme ou la retraite.

Et il va de soi que je sors ici du cadre de la liste !

Merci pour tes remarques très pertinentes.

MM

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France