logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Michel MONOT  <magui@o...>
Date: Fri Dec 4, 1998 6:08am
Subject: Re: Re : plan de travail et correction?


-----Message d'origine-----
De : Chris. Mathieu cmathi02@c...
À : pedagogie-maitrise@onelist.com pedagogie-maitrise@onelist.com
Date : vendredi 4 décembre 1998 06:28
Objet : [pedagogie-maitrise] Re: Re : [pedagogie-maitrise] plan de travail et correction?

From: "Chris. Mathieu" cmathi02@c...

Bonsoir,

J'utilise un tableau mural depuis le départ. Mon collègue de CM2 n'en utilise pas, mais il vient de me dire qu'il allait en afficher un. C'est pour notre classe une sorte de motivation. Les plus faibles adorent prendre le feutre pour mettre le numéro de l'exercice qu'ils viennent de faire: une sorte de reconnaissance par rapport à la classe, je pense. Pour les plus forts, c'est autre chose, ils comptent, comparent, s'activent pour dépasser "machin", une petite compétition presque imperceptible...

Les puristes diront que cet étalement public des résultats de la classe etc.. etc...
Toutes nos classes s'y étaient ralliées, et sans dommage perceptible. L'atmosphère de la classe, peu compétitive, tempérait ou corrigeait ce que l'on pouvait craindre.

Petite compétition presque imperceptible .... C'est à voir. Nous avons vu une petite g.., puis une autre, puis un autre, ne pas coller ses gommettes sur le tableau pour mieux "tromper l'ennemi". Et ceci dans plusieurs classes d'écoles différentes sans effet possible d'imitation.

Cette dimension "jeu stratégique" nous a toujours paru sympa, qui dédramatisait la situation si tant est qu'elle ait pu être dramatique.


Quant à moi, il m'a aidé à expliquer ma façon de procéder aux collègues (support non négligeable), il me permet également de pratiquer l'utilisation du tableau à double entrée (que certains ne maîtrisaient pas il y a plusieurs semaines), il me permet aussi de repérer rapidement ce qui plaît, ce qui n'attire pas ce qui devra éventuellement être repris et si V., qui est très faible, a déjà fait ou non l'exercice qu'elle me demande. Cela, je pourrais aussi l'avoir si j'avais une feuille, mais vu tout ce que j'ai sur mon bureau, ce serait difficile.

Et ce sont les gosses qui s'en occupent, c'est bien mieux ainsi.

Mon collègue pense que ses élèves gagneraient en motivation avec un tel tableau.

Oui, et il s'agit certes ici de motivation "extrinsèque", mais d'autant plus acceptable qu'il est communément constaté que la motivation "intrinsèque", tant générale (pour le travail scolaire) que spécifique (pour telle ou telle matière), a beaucoup progressé.

A bientôt,

On espère bien...

Christine Mathieu
Institutrice
Ecole d'Hartennes-et-Taux (02) cmathi02@c... www.ac-amiens.fr/ecole02/ecole_hartennes

-----Message d'origine-----
>Par contre je n'utilise pas de "tableau de classe" public, (je fais le point
>avec chaque enfant 2 ou 3 fois dans la période) et cela m'intéresserait
>de savoir ce qu'il apporte aux classes qui l'emploient. Merci d'avance. 
>A+ > >--
>Patrick Goichon, instit.

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France