logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2002 - Mars

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: "Jean-Paul JOURDAN" <jpjourd@inforoutes-ardeche.fr>; "Liste Ecoles" <listecolfr@cru.fr>
Cc: "PMEV liste" <pmev@cartables.net>
Objet: [pmev] Re: Représentations mentales
Date : lundi 18 mars 2002 22:53

Même saturé en fin de journée au point de confondre ga et gué ;-),
JPJ dit, sur le fond, des choses bien interessantes et c'est
évidemment ce qui compte !

----- Original Message -----
From: "Jean-Paul JOURDAN" <jpjourd@inforoutes-ardeche.fr>
To: <listecolfr@cru.fr>
Sent: Tuesday, March 19, 2002 7:38 AM
Subject: Re: Représentations mentales


| MM.
|
| Au total, un problème pédagogique assez bien étayé théoriquement, et qui
| pratiquement relève surtout de l'organisation de la classe. Faire alterner
| constamment des moments :
| a.. qui permettront d'une part ces chocs de représentations, sans qu'il y ait
| nécessairement extériorisation de l'ensemble de celles ci, l'essentiel étant
| dans la prise de conscience de chacun qu'il peut y avoir une autre façon de voir
| les choses.
| b.. qui permettront ensuite de revenir à son apprentissage en y voyant un peu
| plus clair
| Et ainsi de suite jusqu'à plus soif....
|
| Bien cordialement,
|
| _________
|
| J'expérimente ça depuis 15 ans ... et c'est terriblement efficace.
|
| Pour ce qui est des représentations mentales, la demande m'a fait penser aussi
| aux travaux d'Antoine de la Guéranderie et aux images mentales , auditives,
| visuelles, kinésiques que l'on peut se faire ... et aussi aux travaux plus
| récents sur les neurosciences (je ne sais plus où j'ai lu ça, dans science et
| vie ou une revue du genre ces derniers mois) qui expliquait qu'on avait pu
| constater par IRM que les zones du cerveau qui s'activent quand un
| fait une série de mouvements sont les mêmes que celles qui s'activent quand on se
| représente mentalement seulement le même mouvement ....
|
| Dans la pratique de la classe, La Guéranderie invite par exemple a surveiller
| qu'il y a bien passage par une 'image mentale' dans des activités comme la copie
| par exemple pour une meilleure mémorisation des mots ... Cela voudrait dire
| aussi que comme le font les grands sportifs, il ne serait peut-être pas inutile
| de laisser à l'enfant le temps de s'imaginer écrire ou compter :-)
|

De la Garanderie a attiré les foudres de certains universitaires,
notamment de Alain Lieury, mais JPJ évoque fort à propos ce que font
les grands sportifs y compris aux JO. Ce problème de représentations
fait partie de leur quotidien et de leurs victoires, en ski par
exemple, tout autant que leur entrainement physique et technique.

Au plan pédagogie scolaire, j'approuve la remarque de JPJ. La copie,
si décriée, mais remise en honneur par les IO 2002, n'est pas un
exercice aussi stupide qu'on a voulu le dire. ce n'est pas parce que
l'aspect le plus flatteur de l'intelligence est la créativité et
l'aptitude à découvrir du neuf que l'aptitude à copier ou à reproduire
par observation doit être minorée. Il y a du fonctionnement mental là
dessous et les neuro sciences ne le nieraient sans doute pas.

Pour ce qui concerne, sur un autre plan, les distinctions faites entre
auditifs et visuels, notamment, on sait qu'elles ont pu être
caricaturées. Mais dans le texte, DLG n'était pas aussi simpliste, et
ses propositions relatives à des "paramètres" de plus ou moins grande
complexité restent à mon sens opérationnelles.

Sur ces problèmes de "profils pédagogiques", ou de "profils
d'apprentissage", je pencherais plutôt pour pour la thèse de Reuchlin,
qui n'est d'ailleurs pas contradictoire avec ce que dit DLG. En
simplifiant, chacun dispose du même patrimoine, mais certains facteurs
sont amplifiés par nos premiers apprentissages sans pour autant
effacer le patrimoine originel, handicaps mis à part évidemment. D'ou
les "auditifs", les "visuels", et bien d'autres catégories encore.

L'intérêt pratique de cette thèse est assez évident, qui atténue la
dimension par trop déterministe sinon fataliste des profils
pédagogiques. La "pédagogie différenciée" peut donner lieu à de beaux
développements, méritoires, mais qui ne sont peut être pas nécessaires
et seraient donc superflus ?

Dans cette hypothèse, le problème serait surtout de parvenir à
titiller le fonds commun, le patrimoine de base, pour revenir à une
pratique moins "différenciée" mais ne niant pas pour autant les
différences. Car ce problème de différences, de droit à la différence,
peut donner lieu à des dérives profondément "inégalitaires" sous un
visage évidemment des plus "généreux" et "humaniste".

Michel MONOT
Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant :
www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en
servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert"
(Gaston BERGER)

| Jean-Paul JOURDAN Cycle II et III
| Logiciels professionnels - Littérature enfantine - Pédagogie
| http://www.inforoutes-ardeche.fr/encre-sur-toile



-----
Pour vous desabonner :
ecrivez a : pmev-unsubscribe@cartables.net
Pour obtenir de l'aide :
ecrivez a : pmev-help@cartables.net

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France