logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Michel MONOT  <magui@xxxxxxxx.xxx>
Date: Wed Dec 2, 1998 8:05pm
Subject: Re: rapport aux enseignants de vos enfants


Un simple souvenir pour   essayer d'éclairer le débat.

C'était il y a longtemps dans une grande ville de Bretagne. La concurence entre les deux écoles était si forte que l'on aurait difficilement trouvé ici ou là, dans l'une ou l'autre, quelque défaillance. Et cependant, même ces enseignants quasi irréprochables redoutaient parfois le contact avec certains parents. Recevoir une maman pourtant bien intentionnée qui vient de lire dans tel journal féminin que telle méthode nouvelle X, Y, ou Z, ferait encore mieux sinon des miracles, ce n'est pas très facile. On est déjà bien fatigué, et on n'a pas toujours le temps de lire. On a beau connaitre son métier, on a beau être syndiqué et se serrer les coudes, on n'aime pas se sentir soudain pris en flagrant pseudo délit d'ignorance, en face d'informations qui pour être journalistiques peuvent être d'un grand intérêt. On se sent un peu ridicule, et aussi un peu coupable, alors même que l'on a le sentiment d'avoir rempli son contrat, et ce n'en est que plus dur. Double bind ?

Cette situation, je l'ai retrouvée, atténuée sans doute, un peu partout, et je ne pense pas, trente ans après, qu'elle soit dépassée.

Permettre aux enseignants d'être moins écrasés par leur travail quotidien, d'avoir le temps de lire, de considérer que lire c'est aussi préparer sa classe, de ne pas redouter la rencontre avec les parents, de connaitre assez et les problèmes généraux et ceux de leurs enfants pour entamer avec eux ce dialogue contructif que Elisa et Dominique semblent toutes deux souhaiter. N'est ce pas très important ?

J'ai pensé un jour que la solution, son ammorce en tout cas, était à portée de main. "Les méthodes qui permettent aux enfants de travailler selon leurs rythmes et leurs posibilités, et qui permettent aux maitres d'observer et de comprendre ce qui se passe dans les apprentissages" suggéraient soudain les I.O. Cycles, qui avaient l'air de penser à Freinet mais sans exclusive et paraissaient offrir par là le moyen de sortir du "cercle vicieux" que regrettaient les maitres de Bretagne : si on lit, on ne fait plus son travail, et on aura des problèmes avec les parents; si on fait son travail, on n'a plus guère le temps de lire, mais on a quand même des problèmes avec les parents.

J'ai pensé cela un jour et je le pense encore.

"Dénonçons ce qui ne va pas à l'école, dedans, dehors, elle ne progressera qu'à cette condition, mais ne faisons pas de procés d'intention à tous les coins de rue." dit Dominique, et je pense qu'Elisa l'approuverait sans doute.

J'approuve moi aussi, mais plutôt que dénoncer, je préfère ANALYSER.

"Les lectures d'Oury, Freinet, Ciffali et Perrenoud pourraient nourrir le débat." ajoute Dominique.

C'est certain, mais d'autres aussi sans doute ? Pas d'exclusive. Jamais.

Freinet sera toujours Freinet. Le pionnier pour nous français, unanimement reconnu, mais pas unanimement suivi. Ce à quoi il faut peut être réfléchir pour essayer d'aller plus loin et éviter ces débats qui font parfois un peu mal.

Cordialement,

M. MONOT
E-mail : magui@o... Pédagogie de Maîtrise : http://www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert." (Gaston BERGER)

    -----Message d'origine-----
    De : Dominique Reilhan dominique.reilhan@w...
    À : freinet@c... freinet@c...
    Date : jeudi 3 décembre 1998 01:18
    Objet : Re: rapport aux enseignants de vos enfants
    ----------
    > De : Elisabeth Dequaire elisa@i...
    > A : freinet@c...
    > Cc : elisa@i...
    > Objet : Re: rapport aux enseignants de vos enfants
    > Date : lundi 30 novembre 1998 10:30

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France