logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Michel MONOT  <magui@xxxxxxxx.xxx>
Date: Mon Nov 30, 1998 4:37am
Subject: Re: Re : plan de travail et correction?


Comme tu vas recevoir des collègues force conseils avisés, je vais me contenter de généralités non moins avisées j'espère.

Ce n'est pas parce que la PMEV amméliore beaucoup de choses qu'elle permet l'impossible.

En approche traditionnelle, on suit une progression, et on passe à l'étape suivante même si tous les élèves n'ont pas accompli tout le travail prévu. A l'école élémentaire, ça passe tant bien que mal, car chaque année reprend peu ou prou un peu les mêmes donées. Au collège, plus souvent, ça casse, et la scolarité obligatoire jusqu'à 16 ans n'est réellement accordée qu'à quelques uns.

En PMEV, on ne peut pas attendre indéfiniment non plus : on fait en sorte que plus d'élèves fassent plus de travail et un peu plus vite tout en leur donnant plus de temps qu'ils n'en auraient eu dans un autre cadre. On fait en sorte que presque tous arrivent au terme du cycle 3 en état de marche satisfaisant pour le collège, sans même attendre de celui-ci une adaptation de ses méthodes qui est parfois un peu longue à venir.

En PM ordinaire, le leitmotiv était : donner à chaque enfant tout le temps dont il a besoin pour apprendre, et l'appareil était censé s'adapter à cette exigence en fournissant des moyens supplémentaires, palanquées de testeurs, répétiteurs, rééducateurs, remédiateurs spécialisés, réparateurs experts, etc... auprès desquels le pauvre maître ordinaire passait en rasant les murs.

En PMEV, on apporte un traitement pédagogique relativement simple qui améliore la progression de l'enfant, sa compréhension, sa vitesse de travail, ses compétences "professionnelles" : analyse de la tâche, organisation du temps d'apprentissage.

MAIS....

Tu as un niveau CE1 ! Donc un cycle dont les plus jeunes sont encore à l'école maternelle ! Donc des mômes qui sont encore parfois un peu des bébés, dans un contexte bilingue, avec un   emploi du temps haché qui ne te facilite peut-être pas la tâche.

Alors il te faut, me semble-t-il, faire la part des choses.

Réduire un peu le volume global de travail obligatoire pour éviter que tous les feux ne soient pas au vert ?

Accepter que l'on puisse passer au rouge ?

Revenir en fin d'année sur quelques points précis, qui passeront alors mieux parce que les enfants auront muri, progressé, emmagaziné d'autres acquis pour consolider leurs structures ? Cela aussi c'est donner du temps au temps.

Par ailleurs, tes outils de suivi m'ont l'air bien conçu. Ils devraient te permettre de rouler tranquillement, sans prendre de risques dans les virages où sur la ligne de partage des eaux.

Bon courage et bien amicalement,

MM

M. MONOT
E-mail : magui@o... Pédagogie de Maîtrise : http://www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert." (Gaston BERGER)

    -----Message d'origine-----
    De : Jean Michel Balanca jmbalanca@a...
    À : pedagogie-maitrise@onelist.com pedagogie-maitrise@onelist.com
    Date : lundi 30 novembre 1998 11:06
    Objet : [pedagogie-maitrise] Re : [pedagogie-maitrise] plan de travail et correction?

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France