logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Michel MONOT  <magui@o...>
Date: Wed Nov 25, 1998 8:58pm
Subject: Re: Bilan


Sans préjuger des réponses à venir, il n'est jamais inutile d'essayer d'autres formules.   La sous participation peut tenir à bien des causes : le profil général de la classe, le poids des habitudes acquises dans la pédagogie initialement pratiquée mais aussi la familiarisation avec la nouvelle approche.

Il y a aussi des élèves qui vont pouvoir mieux que d'autres débrider la classe, parce qu'ils sont bons mais aussi "joueurs", et qu'ils peuvent "jouer au maître" en facilitant d'emblée les échanges par leur initiative. Ces élèves sont souvent de style   très "directif" dans leur engagement, mais leur statut d'élève crée une distance par rapport à ce que cette directivité ou cet autoritarisme pourrait avoir d'excessif.

Il faut noter aussi, c'est évident, que les échanges seront plus nombreux et plus faciles sur des fiches de moindre difficulté, et qu'il peut être bon de démarrer avec une ambition moindre pour faciliter la mise en place de ces échanges.

Autant de situations transitoires à imaginer pour mieux entrer dans le jeu d'une pratique importante qui vaut pour son rôle dans la prise de repères mais aussi pour le développement de certaines compétences transversales.

Pour éviter toute ambiguité, rappeler que la PMEV n'est pas "labellisée" et que nous ne tenons à cette terminologie que pour clarifier nos options.

Dans cette perpective, la spécificité 'effet vicariant" implique à la fois une séquence pour la prise de repères et une durée suffisante pour le jeu des représentations évolutives.

Mais que le "bilan" porte sur l'ensemble des disciplines, ou sur un nomvbre restreint, ou sur une seule, ne remet pas en cause sur le fond le principe de l'effet vicariant. Cela peut en revanche interférer sur des aspects périphériques importants, que la PMEV peut mettre en jeu indirectement.

Exemple : un maitre choisit de ne pratiquer le bilan qu'en mathématiques, en respectant strictement ce qui touche à l'effet vicariant.   On est encore en PMEV, mais on perd le bénéfice de la poissibilité de choisir la tâche, qui découle de l'option vicariante mais n'en est pas tout à fait un constituant premier.

Bon courage,

MM

-----Message d'origine-----
De : C&N.Berger nathanael.berger@w... À : liste PM pedagogie-maitrise@onelist.com
Date : jeudi 26 novembre 1998 06:43 Objet : [pedagogie-maitrise] Bilan

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France