logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: xavier.marciniak  <Xavier.Marciniak@w...>
Date: Wed Nov 25, 1998 3:00pm
Subject: Re: 3, 2, 1, go ...


-----Message d'origine-----
De : Georges Jacquemettaz jacmetag@b...

  Deux petites questions :
  1. La phase de travail par fiches, appelée aussi "travail individuel >sur fiches", peut-elle être effectuée en groupes sans s'écarter des objectifs visés par la PMEV? Ou bien l'aspect coopération est-il >réservé à la phase bilan ?

C'est justement un débat qui s'est ouvert il n'y a pas longtemps. Voilà ce que je distingue : Après quelques semaines, spontanément les enfants travaillent de plus en plus seuls, mais ils ont gardé des habitudes : si l'un d'eux est vraiment bloqué, il trouve de suite un camarade pour "le mettre en route" certains ressentent encore le besoin de travailler à 2. Je laisse faire car souvent cela les encourage à mener le bilan ensemble, ce sont en général des enfants en difficulté. Mais, depuis quelques jours, ces enfants qui n'étaient venus auparavant qu'à 2 demandent maintenant à y aller seul.

Les phases de situation de recherche :
j'ai conservé ces phases, surtout en math, sans imposer de structures particulières : là aussi, ils ont tendance à travailler par 2. Les résultats en sont toujours positifs.

j'ai donc tendance à dire : laisse faire pour l'instant, ne casse pas brutalement de structures déjà en place. A mon avis, si tes bilans sont bien menés, ils vont d'eux-mêmes changer pas mal le fonctionnement de ta classe et les rapports entre les enfants. Il faut que toi aussi tu te fasses à ce nouveau fonctionnement. Ne lâche donc pas toutes les prises à la fois, au risque de tomber.

Sinon, en ce qui me concerne,,je relis le bouquin de Vygotski et les travaux de Bruner, car ce point m'intéresse particulièrement.

  2. Durant la phase de bilan, discute-t-on indifféremment de français >et de math ? Séparez-vous ces deux sujets, un jour pour exposer des >travaux de math, un jour pour le français ?

Je fonctionne suivant les séances fixées par moi sur le plan de travail. CHaque séance est suivi d'un bilan, pas forcément d'une leçon. J'ai abandonné le plan de travail rempli par les enfants eux-mêmes, car mes CE2 étaient toujours au bout de 2 mois assez perdus. Je fixe uniquement la nature des séances en proposant l'éventail des travaux, ils choisissent d'eux-même. Ils viennent compléter des tableaux muraux qui fixent l'avancée de leurs travaux. Une séance complète donc sur le plan de travail ne porte que sur un domaine précis : français, math, histoire. C'est pour l'instant ce qui me semble le plus pratique, notamment en ce qui concerne les bilans, on verra plus tard. Par ajustement, j'ai laissé tomber les jours consacrés à une matière pour aborder chaque jour math et français. Le bilan semble plus efficace, les compétences abordées et discutées plus "fraîches".

  Merci pour vos éclaircissements. Je ne sais pas si mes premiers >travaux (fiches, tableaux, listes etc...) peuvent intéresser qqn? Auquel cas je les déposerai volontiers sur le nouveau site de Xavier.

Pas de problème, mais tu peux aussi les déposer sur le site de Béa, (listecolfr) très riche en ce domaine. Amicalement Xavier

Cordiales salutations.


retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France