logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "eric vermeulen" <eric-ver@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: Re: [PMEV] nouveau sur la liste
Date : samedi 24 novembre 2001 02:33

>En premier : les fiches. que peut-on et que doit-on y mettre

Moi, comme Gérard, j'y mets l'exercice, c'est tout. Parfois un petit schéma
qui suggère la direction, pas plus. Comme toi j'ai pu constater que la leçon
que je mettais sur la fiche était
- d'une part très claire pour moi mais peut-être beaucoup moins pour les
élèves, et encore moins pour les élèves en difficulté
- d'autre part très peu lue.
J'ai opté pour le même principe que Gérard.
Si l'élève ne comprend rien à la fiche, il s'inscrit en demande d'aide au
bilan.Si je vois que je commence à avoir de nombreuses demandes d'aide pour
la même fiche, la leçon s'impose !

>bref j'ai l'impression que l'élaboration des fiches est
>extrèmement importante tant sur la forme que sur le fond. Avez-vous
>eu ou avez-vous une réflexion sur ce thème ?

Oui. Ne rêve pas : tu n'as pas matériellement le temps de concevoir des
fiches parfaites pour toutes les matières. Certaines fois tu peux être assez
content de toi, le plus souvent tu ... "t'inspires" de ce qui existe. Par
contre, sans aller jusqu'à dire qu'on peut faire les fiches "à la va-vite",
c'est l'exploitation de la fiche au moment du bilan qui est importante. On
en aura vu des fiches, sur lesquelles on a sué sang et eau, qui
n'apportaient strictement rien, et d'autres faites au dernier moment,
générer des bilans passionnants et passionés. On a vu le contraire aussi.


>En deuxième : L'oral dans le bilan. C'est une part très importante,
>mais comment est-elle évaluée ? En ce moment je suis dans le flou car
>mon évaluation se fait vraiment au pif, c'est plutôt une grossière
>estimation qu'autre chose ? avez-vous élaboré des outils qui
>permettent de mettre en valeur par exemple la capacité pour un élève
>d'expliquer, de présenter, de critiquer, que sais-je ?

Aïe ! Là aussi tu ne peux pas tout faire : être pédagogiquement présent au
moment du bilan, remplir des fiches d'observation pour évaluer les capacités
orales (qu'on peut observer ailleurs qu'au bilan). Concernant ces
évaluations de l'oral, j'ai laissé tomber les grilles d'observation, de
suivi,... Je fais confiance à ma connaissance de la classe. Les observations
systématiques, oui, mais seulement pour ce petit nombre d'élèves pour
lesquels on se pose des questions.

>En troisième : Le bilan; (...) j'ai essayé cette formule en laissant la
possibilité aux
>enfants qui ne souhaitent pas participer, de continuer à travailler.
(...)Bien sûr se pose l>a question de savoir si les élèves qui
>continuent leur travail solitaire vont bénéficier du travail
>collectif à un moment où à un autre

C'est pourquoi je ne pratique pas ta solution. Le bilan, c'est pour tout le
monde. Ceux qui ont bien compris proposent de l'aide formulée différemment,
ceux qui n'ont pas compris écoutent (enfin j'espère... mais je suis moins
pessimiste qu'avec une organisation frontale).


>Savez-vous combien y-a-t-il de PMEVistes en France ou ailleurs. Est-
>ce la marge de la marge ou est-ce plus large (j'ai vu qu'il y avait
>environ 160 personnes sur la liste mais sont-ils tous des "adeptes"?

J'ai lu une fois sur la liste "cartables" que certaines personnes étaient
inscrites ici car on y parlait pédagogie. Moi-même je suis resté plusieurs
mois inscrits avant d'essayer ce fonctionnement.

Toutes mes amitiés des caraïbes, et bon courage.

Eric Vermeulen
CM1 école Morne Houel
97120 Saint-Claude (Guadeloupe)
http://perso.wanadoo.fr/ericver/
la PMEV en CP-CE1, des fiches à télécharger...

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France