logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "Carole" <carole.lazzaro@respublica.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: [PMEV] Enfant en marge
Date : mercredi 21 novembre 2001 22:41

Bonjour,

J'ai un enfant qui est arrivé de GS au CP avec une lettre de recommandation
de la maîtresse de grande section qui demandait à ce qu'il soit mis en
CP-CE1 mais la formulation restait floue quant à la classe (CP ou CE1 ?).
Je me suis rendu très vite compte qu'il savait parfaitement lire et avait
une bonne orthographe. Son écriture était bien formée et il savait plusieurs
majuscules mais ne savait respecter les lignes d'un cahier. En math, il
semblait aussi maîtriser la numération, l'addition simple et la soustraction
simple.
Etant donc d'un meilleur niveau que certains de mes CE1 (le niveau est
faible car il semblerait que les enfants en difficulté en fin de CP est été
mis volontairement dans cette classe, ainsi ils profiteront du CP), je l'ai
rapidement considéré comme étant en CE1. Cependant en PMEV, il est perdu ne
fait quasi rien si je ne suis pas à côté de lui. En frontal avec ma collègue
(nous partageons la même classe car nous travaillons à mi-temps), il semble
mieux fonctionner. Ma collègue travaille à partir de dictées. Son travail
repose sur la réalisation des exercices de préparation qui ne sont que la
répétition d'exemple. Même là, il ne fait pas grand chose, cependant il
réussit plutôt bien la dictée.
Cet enfant me déroute. Il ne semble pas poussé par les parents et a
visiblement appris grâce à une grande fille qui s'amuserait à jouer à
l'instit chez la nourrice.
Qu'en pensez-vous ? J'avoue être tentée de le remettre avec les CP car entre
temps il semblerait que deux aient une lecture courante (suis sûre pour une
moins pour l'autre).
En math j'utilise le fichier Brissiaud et là il ne sait pas faire tous les
exercices d'appropriation d'une notion mais sais les utiliser dans les
exercices d'approfondissement. Par exemple, il ne saura pas dessiner le
nobre de bills qu'il faut dans le chariot afin d'atteindre la centaine mais
saura parfaitement compléter 87 + ....= 100.
Il semblerait dominer les mécanismes complets et être dérouté par les
raisonnements plus simples.

Carole (instit CP-CE1 dans le 95)
> ----- Original Message -----
> From: "Gérard MAURICE" <gemau@club-internet.fr>
> To: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
> Sent: Tuesday, November 20, 2001 10:51 PM
> Subject: Re: [PMEV] Plan de travail
>
>
>>
>>
>> Marie OUSTALE a écrit :
>>
>>> Bonsoir,
>>> J'ai un enfant en CE1 qui a fini en 1 semaine le plan de travail de math
>>> prévu pour 3 semaines.
>>> L'an dernier, il faisait déjà du CE1 sur un fichier à son rythme et
> n'avait
>>> donc pas tout vu.
>>> Que dois-je faire ?
>>> Pour l'instant je lui propose des activités supplémentaires qui semblent
> lui
>>> convenir, il fait du tutorat...
>>> Ca ne me satisfait pas, j'ai l'impression de laisser passer quelque
> chose.
>>> Je lui propose d'emblée des Plans de travail de 5 ou 6ème mini période ?
>>> Mais quel intérêt au niveau des bilans pour son TI ?
>>
>> Bonsoir Marie,
>>
>> Quel est son niveau en français ? Sa maturité ?
>> Je lui ferais passer des tests d'acquisitions scolaires de fin de CE1,
> pour
>> envisager un passage anticipé en cycle 3 dès la rentrée de janvier
> (consulte le
>> psychologue scolaire). Si le niveau ne le permet pas, je lui proposerais
> (en
>> plus du tutorat) des activités complémentaires aux fiches, pour aller plus
> loin
>> dans les notions abordées ; ainsi il resterait en phase avec la classe et
>> pourrait intervenir lors des bilans.
>> Cordialement,
>> --
>> Gérard Maurice
>> Classe de CM1
>> Ecole des Tilleuls
>> MATHAY (25)
>
> J'avais cet enfant l'an dernier en CP. Il est entré sachant lire et ayant
> déjà acquis la numération, l'addition simple et la soustraction simple (
> sans retenue ).
> J'ai essayé de le faire suivre en français avec les CE1 avec moins
> d'exigences. Il a été stressé, il n'était pas prêt tout simplement. Il ne
> savait pas où ça le menait. Je suis revenu à la lecture en le remettant avec
> les CP, mais en lui demandant alors d'aller plus loin et avec plus
> d'autonomie. Ca a roulé.
> Pour les math, je ne l'avais pas mis avec les CE1 car s'il avait la
> technique, le sens lui manquait ainsi que la maturité pour être lâché en
> PMEV ( voir le français ). Je lui ai donc donné un fichier qui me restait
> des années précédentes "Diagonale CE1" et il avançait à son rythme. En fin
> d'année, je l'ai trouvé géné de ne pas être dans son groupe malgré son
> niveau. Il fait partie des jeunes de son année puisqu'il est de novembre. Il
> est très tourné vers ses camarades et souffrirait, je m'avance peut-être un
> peu, d'en être séparé.
> J'avais envisagé à Pâques l'an dernier, de le faire passer en cycle 3 pour
> cette année, mais pour toutes ces raisons, je ne l'ai pas proposé aux
> parents, avec qui nous avions discuté du cas de Yohann dès le début d'année.
> Ils ne sont pas pour le forcer, ils préfèrent qu'il prenne du plaisir à
> venir à l'école. C'est un enfant joyeux, plein de vie et d'intérêt pour les
> choses.
> Evidemment, j'en ai parlé aux collègues ( nous sommes 3 : C1, C2, C3 ). Nous
> avons toutes eu la même réflexion sur le besoin de cet enfant d'être
> rassuré, du à son âge ( ? ).
> Nous connaissons la personne qui l'a eu à la crèche. Il a parlé très tôt,
> vers 8 mois, il a marché très tard, ainsi que pour tout ce qui était moteur.
> Il fait des efforts surhumains pour l'écriture, le découpage, les arts
> plastiques.
>
> Je pense qu'il est encore à sa place dans ma classe. Il a tout à apprendre
> en français car il est prêt pour cela,mais c'est à moi d'adapter son
> parcours de math.
>
> Ce n'est pas simple quand on a des enfants qui ne marchent pas, mais c'est
> aussi vrai dans l'autre sens quand tout les morceaux du puzzle ne sont pas
> encore en place pour aller franchement de l'avant.
>
> Merci de vos réponses
> mh
>

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France