logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: Re: [PMEV] bulletin n°6 : le début - 1. Intégrer les échanges ?
Date : mercredi 21 novembre 2001 18:44

Beaucoup à méditer et à intégrer dans ce riche message de synthèse.

----- Original Message -----
From: "lpamphile" <lpamphile@wanadoo.fr>
To: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Sent: Thursday, November 22, 2001 1:31 AM
Subject: Re: [PMEV] bulletin n°6 : le début


| Je ne pense pas qu il faille intégrer les échanges. Je m explique.
La
| démarche du Bulletin est de soumettre avant publication ses articles
a la
| liste. Celle ci peut alors faire part de ses remarques a l'auteur.
Elle
| débat dessus afin d amender ceux-ci. Mais doit elle communiquer a
ses
| lecteurs la teneur de ces échanges? Aujourd'hui, je ne le pense pas.

Je ne pense pas non plus.

Par "intégrer les échanges", je voulais dire que Marie Hélène, ayant
reçu différents feed-back, pouvait relativiser les choses, ce qu'elle
a d'ailleurs fait dans ses messages, et concocter alors pour son
article un "chapeau" en conséquence. Sans pour autant modifier
l'article lui-même.

La PMEV n'impose pas un modèle de fonctionnement rigide. Elle
n'étouffe pas la personnalité du maître, me semble-t-il, et lui permet
au contraire de s'exprimer, et donc parfois d'évoluer. Toute pratique
pédagogique, et pas seulement "en" PMEV apporte une expérience qui va
en en augmentant, et ce quantitatif débouche parfois sur un saut
qualitatif, ce qui est le sens de "expérience enrichissante". Mias, au
départ, chacun démarre en PMEV tel qu'il est, avec ses acquis et ses
particularités, et ne doit pas être bloqué par ce profil de départ.

Il me semble que la PMEV, sur ce problème, accélère un peu les choses,
permet de prendre de la hauteur. Le parti pris "d'observer et
comprendre ce qui se passe dans les apprentissages", qui est des IO 89
et sans doute voulu à cette fin, en est probablement la cause. Et
comme les mêmes IO tendaient à "libérer" l'enfant, à en faire le
moteur de ses apprentisssages, le bénéfice en termes d'expérience
professionnelle n'en est que plus net. Bénéfice par accumulation,
quantitatif donc, mais qui peut à son tour favoriser un "saut
qualitatif", un autre regard.

Pour toutes ces raisons, et par formation, je ne prends pas au
tragique les divergences de conception qui ont pu s'exprimer. Bien au
contraire, elles témoignent de l'intérêt de ces échanges.

Dans ce petit chapeau, si l'on juge qu'il peut être utile, qu'y
mettrait-t-on ? Juste de quoi faire comprendre que la PMEV a certes un
petit côté "auberge espagnole". Mais 3 étoiles quand même.

Soit dit en toute modestie, laissant les 5 étoiles à d'autres.

Bien cordialement,

MM

Le moins de choses possibles :

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France