logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "Marie OUSTALE" <marie.oustale@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: Re: [PMEV] bulletin n°6 : le début
Date : mercredi 21 novembre 2001 14:38

>> Cette grille me permet , à moi, perso, de me fixer des objectifs
>> pour les gamins. Elle me permet aussi de justifier le TI auprès des
premiers
>> intéréssés, les enfants.

Je ne me sens pas l'obligation de justifier quoi que ce soit auprès des
enfants (mais j'explique, ce qui est à mon sens différent) ; auprès des
parents, oui.

¤ Je me suis mal exprimée, je suis d'accord avec toi.

Que fait-on de cette évaluation ? Se substitue-t-elle aux IO ? Les plans de
travail naissent-ils des IO ou de la situation des élèves ?

¤ Les 2 ! Pour qui faisons-nous des plans de travail, des programmations ?
Pour répondre aux IO ou aux besoins des enfants ?
Pour moi, les IO donnent des pistes à appliquer ou à adapter aux enfants
que nous accueillons. Elles donnent la voie vers laquelle il faut tendre,
mais si ce n'est pas possible pour des raisons diverses, il faut savoir s'en
détacher et "jouer au plus près".

Cette question est très importante à mon sens : j'ai trouvé dans la PMEV une
proposition d'organisation de la classe moderne mais laissant aux IO leur
place fondamentale et unificatrice.

¤ Je n'ai jamais dit le contraire : )


>> Le maître a un rôle de médiateur quand il intervient dans le bilan ou en
>> relation duelle avec un enfant en difficulté, d'accord avec toi ; mais il
a
>> aussi un rôle de remédiation car le plan de travail proposé l'est pour
>> remédier les erreurs des enfants.

En partie d'accord, mais en partie seulement ; mes plans de travail sont
d'abord et avant tout atis relativement aux IO, j'y tiens.

¤ J'ai argumenté plus haut.

>> Mais là aussi, il s'agit du fonctionnement particulier de ma classe. Ce
>> fonctionnement ayant l'avantage de mettre réellement l'enfant au centre
de
>> ses apprentissages.
>> Mais c'est une autre question.

Pas du tout. :-)
L'intérêt de chacun se retrouve dans l'intérêt de tous. Ne laisse s'il te
plaît pas à croire que seule ton option recouvre l'intérêt individuel de
l'enfant.

¤ Ca n'a jamais été mon intention, et je suis désolée du malentendu. C'est
en fait le titre même de mon texte qui doit changer puisque englobant tous
les fonctionnements , ce qui n'est pas vrai. Je propose "Gestion de la
correction dans la classe de Marie-Hélène Oustalé", ce qui laisse ouvert le
champ des diversités en PMEV.
.

>> Alors, que faire pour cet article ? Repréciser plus lourdement qu'il
s'agit
>> d'un fonctionnement qui n'est pas celui de toutes les classes PMEV ?

"Lourdement" présuppose que le contradicteur l'est (lourd) ;-(
Merci ! ;-)

Moi ? Aurais-je osé ? :o)
J'aurai du dire "insister". Mais la terminologie est mon "talon d'Achille"
( ça c'est pour la petite fille de MM ; gros bisous à elle :o)) ). J'ai
toujours eu du mal avec ça et la liste avec ses questionnements, ses
réponses sans ambages mais courtoises, m'aide à progresser.

>> Le mieux, je pense, serait que d'autres ( toi ? : ))) ) présentent leur
>> façon ou leurs façons de gérer les corrections. J'ai présenté celle où
je
>> me retrouve, pas les autres ;o)

J'ai bâti un site dans lequel, entre autres, on peut trouver matière à
mettre en œuvre la PMEV, cet argument ne m'atteint donc pas.

¤ Oui, mais le bulletin est papier pour s'adresser aux non-internautes qui
ne pourraient pas visiter ton site : o)

Je ne t'enlève pas le droit (l'intérêt collectif même) de présenter tes
options, je ne souhaitre en l'occurrence pas qu'elles apparaissent comme
réductivement représentatives de la PMEV (si j'ose dire...)

¤ Je comprends bien et c'est pour cela que je sollicitais les bonnes
volontés, pour faire varier les points de vue par rapport à ce sujet qui
embarrasse bien souvent les débuts en PMEV.


Heureux que tu aies poursuivi l'échange ! :-)

¤ Il me semble naturel de répondre aux critiques surtout quand elles sont
constructives. En te lisant, j'avais l'impression de me retrouver il y a 6
mois devant le jury du 2nd concours interne PE. ( Ca s'était très bien
passé...)

mh
-----------------------------------------
Jean-Pierre Garcin - Nord Loiret - 28 CM1
jpg@fr.st
http://www.jpg.fr.st/
http://www.base-ecole.fr.st/
-----------------------------------------

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France