logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   

Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: "Liste Ecoles" <listecolfr@cru.fr>
Cc: "Liste PMEV" <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: [PMEV] Re: reunions de regulation
Date : jeudi 15 novembre 2001 23:20

Eric a écrit :

----- Original Message -----
From: "eric vermeulen" <eric-ver@wanadoo.fr>
To: "liste cartables" <listecolfr@cru.fr>
Sent: Thursday, November 15, 2001 11:34 AM
Subject: reunions de regulation

| Bon, oui, mais après ? Comment faire pour que ces réunions ne tournent pas
| au règlement de compte ? Pour qu'on n'y fasse pas l'énumération des
| manquements au règlement constatés pendant la semaine ? J'avoue que je suis
| un peu démuni pour répondre à ces questions. Certains co-listiers ont
| peut-être de l'expérience en la matière.

Judicieuses questions s'il en est !

J'ai peut être l'esprit tordu, mais tout ceci me rappelle un peu la
vie politique, avec ses aspects les plus nobles et ceux qui le sont
moins.

Je prends l'exemple municipal :

1) période électorale : on défend ses positions, on attaque les
autres, c'est normal. Certains arguments sont solides, d'autres volent
parfois bas et c'est peu dire. Certains se délectent de ces jeux oraux
et feraient bien durer le plaisir, d'autres au contraire s'en
désolent au point d'être dégoutés de la politique, ce qui est bien
triste.

2) les urnes ayant tranché, commence alors le vrai travail politique,
la gestion de la "cité". C'est une toute autre affaire, et il est des
vainqueurs qui s'en sortent mieux que d'autres, c'est bien connu. Au
point que les électeurs, aux municipales qui suivront, votent parfois
en contradiction avec leurs préférences politiques : des ex vainqueurs
se font jeter par leur propre camp, d'autres ont su convaincre par
leur compétence et ratissent des voix largement au delà de leur camp.

Le "conseil" cher à Freinet, à la PI et aux nouvelles IO, c'est très
bien. Mais ne le considérons pas comme exempt de tout risque de
dérive. Il est des situations chaudes où, le conseil terminé, on
continue à brasser dans sa tête les querelles qui s'y sont affichées,
et qui ne sont quand même pas l'essentiel de la mission de l'école.

Le plus important, à mon sens, correspondrait un peu au second terme
de ma comparaison, à la politique aus sens plus étymologique de
"politis", "gestion de la cité", et donc pour ce qui est de la classe
"gestion des apprentissages".

Que cette gestion soit assez "forte" pour déconnecter les esprits des
querelles de bas étage qui perturbent la vie de la cité ou de la
classe.

Qu'elle soit aussi assez précoce pour éviter de fabriquer ces classes
"patate chaude" qui témoignent qu'on le veuille ou non des
imperfections de notre système.

Il ne s'agit pas de nier toutes les conditions et influences
extérieures qui sont à l'origine des difficultés que rencontre
l'école, mais de mieux réfléchir aux moyens que nous pouvons utiliser
plour les neutraliser autant que faire se peut.

Le "conseil", bien sûr, mais si les enfants aiment assez cela par
goût, ne le cantonnons pas à la gestion de la "vie de la classe". Il
peut servir aussi à la gestion des apprentissages, au point de faire
parfois - presque - disparaitre la nécessité du "conseil" tel
qu'initialement prévu, ou en tout cas de lui permettre alors de
fonctionner normalement, sans se noyer dans ces "moqueries" ou
"délations" qu'il a quand même fâcheusement tendance, parfois, à
favoriser et entretenir.

La difficulté à gérer les apprentissages est incontestablement à
l'origine de dysfonctionnements qui rendent nécessaire l'existence du
"conseil", et il est bon que les IO viennent "légaliser" une pratique
qui a fait ses preuves.
Mais une meilleure approche des difficultés des apprentissages
permettrait aussi d'atténuer ces dysfonctionnements et de réguler la
fonction de ces "réunions de régulation" : les vrais problèmes sont en
amont de ces réunions de régulation, ce qui devrait nous inciter à
traiter les "causes" plutôt que les "symptômes".

Bien cordialement,

Michel MONOT
Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant :
www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en
servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert"
(Gaston BERGER)


|
| Amicalement
|
| Eric Vermeulen
| CM1 école Morne Houel
| 97120 Saint-Claude (Guadeloupe)
| http://perso.wanadoo.fr/ericver/
| la PMEV en CP-CE1, des fiches à télécharger...
|

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France