logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: <listecolfr@cru.fr>
Cc: "Liste PMEV" <pedagogie-maitrise@onelist.com>
Objet: Re: [PMEV] programmes du primaire
Date : dimanche 11 novembre 2001 22:40

Répondant à Alain MARCELOT, Michel DELORD a écrit en évoquant un
problème de "problématiques": Je m'exprime dans ce message sur ce seul
point.

----- Original Message -----
From: "Michel DELORD" <michel.delord@free.fr>
To: <listecolfr@cru.fr>
Sent: Monday, November 12, 2001 5:05 AM
Subject: Re: [PMEV] programmes du primaire


| Je ne reponds pas sur les details mais simplement sur un point ( ne
pas
| oublier que ce qui est perçu comme malhonnete dans une problematique
peut
| être simplement l'effet de l'autre problematique) :

Je pose donc la question : Y a-t-il des convergences entre la
problématique de l'appel et celle de la PMEV ???

Mise à part la tonalité polémique propre à l'appel, qui est sans
doute - quand il faut mobiliser sur une idée - une loi du genre, mais
que l'on ne retrouve pas de façon aussi tranchée dans d'autres textes
de même inspiration, y compris signés M Delord, je crois pouvoir
avancer les éléments suivants :

1) Parmi les pré-signataires, je relève des noms connus de longue date
dont les cheveux doivent être plus que blancs. Ils n'étaient pourtant
pas considérés en leur temps comme des rétrogrades, loin s'en faut, ni
pour autant pour des "agités de la calebasse". J'ai tendance à leur
accorder crédit, sous réserve d'inventaire, sur la notoriété de leur
compétence, sur la durée et l'étendue de leur expérience, et sur leur
modération.

2) Ce profil est aussi celui de Reuchlin, bien qu'il ne soit pas,
lui, un "disciplinaire", puisque la psycho n'est pas encore au
programme de l'enseignement obligatoire.
Reuchlin n'a jamais fait dans la "pédagogie différenciée", mais il est
connu pour ses travaux en "psychologie différentielle" (les
différences individuelles à l'école, PUF) qui pourraient alimenter la
précédente. Mais son expérience dans ce domaine, avec le recul de
l'âge, lui permettent de prendre de la hauteur et de s'armer à nouveau
du regard critique qu'il a toujours cultivé. Sa théorie des "processus
vicariants" est reprise par différents psychologues plus jeunes. Il ne
s'autoriserait en aucun cas à critiquer la "pédagogie différenciée",
d'autant que le mot peut recouvrir bien des "variantes", mais il
souligne quand même, ce qui est de l'ordre de la psychologie et donc
de sa spécialité, que les "profils d'apprentissage" n'ont pas le
caractère d'immuabilité que l'on semble parfois leur accorder.

3) Faut-il parler de "retour de balancier", d'éternel recommencement ?
Toujours est-il que des profs relativement jeunes en appellent à
l'expérience des très très très anciens pour exercer leur droit
d'inventaire sur l'héritage qui est le leur : celui des seulement
anciens, encore au pouvoir, qu'ils trouvent - à tort ou à raison -
pesant et dangereux pour les générations qui montent.
Retour de balancier ou éternel recommencement ? Je ne suis pas
totalement convaincu par ces images simplistes : je crois à une
progression "spiralaire", où l'on semble en effet revenir au même
point, mais en ayant en réalité progressé..

4) Je ne suis qu'un simple béotien, conscient de dérapages récents
tant en français qu'en maths mais dont je ne saurais parler en expert,
tout au plus en modeste technicien. Je prends seulement parti sur un
point, que la PMEV m'a révélé : il n'y a pas lieu de réduire les
programmes plus qu'il n'est besoin, pas lieu de sousestimer les
capacités d'apprentissage des élèves dès lors qu'on les sert
conformément à leurs attentes, pas lieu de tomber dans ce qui pourrait
devenit une sorte de "pensée unique" réductionniste et inévitablement
fatale aux moins nantis de la vie.

De là à refuser ou critiquer tout aménagement, je m'en garderai bien,
et bien davantage de me prononcer sur ce qu'il conviendrait exactement
de faire, laissant cette responsabilité aux spécialistes, TOUTES
GENERATIONS CONFONDUES.

Car je pense qu'il y a là un vrai problème.

Les pessimistes verront peut être derrière tout cela je ne sais quelle
alliance malsaine entre les jeunes loups aspirant au pouvoir et les
croulants qui l'ont perdu au profit des moyen-âgeux qui sont aux
commandes ?
Je ne suis pas de ceux là. Je crois à la bonne foi de tous, mais aussi
à la nécessité de prendre de la hauteur avant toute décision.

Michel MONOT
Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant :
www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en
servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert"
(Gaston BERGER)

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France