logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: "Liste Ecoles" <listecolfr@cru.fr>
Cc: "Liste PMEV" <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>; "'Liste Freinet'" <freinet@cru.fr>
Objet: [PMEV] Re: Appel sur les programmes du primaire [à propos de Freinet]
Date : mardi 6 novembre 2001 22:29

Michel DELORD a encore écrit :

----- Original Message -----
From: "Michel DELORD" <michel.delord@free.fr>
To: <listecolfr@cru.fr>
Sent: Tuesday, November 06, 2001 9:25 AM
Subject: Appel sur les programmes du primaire



| Ceci dit, en disciple des aspects positifs de Celestin Freinet,
| c'est-à-dire du principe que l'on ne critique pas tant que l'on n'a
pas
| quelque chose à proposer , j'aurais préféré proposer d'abord ce
texte
| positif au lieu de vous proposer d'abord l'appel sur les programmes
du
| primaire que vous trouverez à www.sauv.net/prim et qui peut passer
pour
| "négatif" . Il n'en est heureusement effectivement rien pour deux
types de
| raison :

Je vais aller lire ce texte et très probablement le signer, mais deux
mots sur Freinet.

Il y a des aspects positifs de Freinet sur lesquels il est inutile de
revenir, d'autres sur lesquels on peut encore progresser et d'autres
qu'on a pu mal comprendre ou que l'on peut comprendre autrement.

1) On peut encore progresser peut être sur l'idée de la "scolastique".
Le mot est peut être mal choisi, mais qu'importe car il est "parlant"
: l'école, ou la pédagogie, auraient en quelque sorte dénaturé
l'apprentissage. J'adhère à cette idée en l'associant à la suggestion
de Maurice REUCHLIN : l'apprentissage vicariant est susceptible
d'applications pédagogiques importantes. La "scolastique" a notamment
exclu l'apprentissage vicariant de l'école, hors le moment de la
"correction", car il n'est évidement pas "pédagogiquement correct" de
prendre des repères quand on veut apprendre.

2) On peut comprendre autrement le droit de l'enfant a "choisir son
travail", si mal perçu des contempteurs de Freinet et source surtout
de malentendus. A la lumière des suggestions de Reuchlin, je
plaiderais pour le droit de l'enfant a pouvoir choisir plutôt et
surtout le moment de faire son travail. Le droit de pouvoir faire son
travail lorsqu'on se sent prêt, le droit de pouvoir disposer des
appuis qui vont vous conduire à être prêt, le droit de pouvoir accéder
comme chacun au programme "officiel", que je suppose raisonnable, et
non pas à un programme "adapté" si la nécessité ne s'en impose pas
absolument.

Michel MONOT
Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant :
www.offratel.nc/magui/

"Nous ne vous demandons pas de répéter nos formules, mais de vous en
servir pour découvrir ce que nous n'avons pas encore découvert"
(Gaston BERGER)

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France