logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Novembre

De: "eric.guillome" <eric.guillome@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: Re: [PMEV] bulletin n°6
Date : vendredi 2 novembre 2001 23:33

Bonsoir Carole,

Je réagi surtout sur la fin de ton message. J'ai une classe de cm1/cm2 et
pratique la pmev depuis maintenant 2 ans



>C'est toujours la même élève qui se propose et les autres n'écoutent pas. Si
>j'en envoie un d'office il ne dit rien ou alors se contente de donner les
>réponses.
[....]
>Le plus difficile c'est le bruit dans la classe. Les élèves sont très
>bavards dans cette classe et dès que j'abandonne la pédagogie frontale ils
>se dissipent, se lèvent et discutent tout le temps et pas des fiches.
[...]
>Très bien pour la tête de classe et intéressant pour le milieu. Inefficace
>pour la queue. Le groupe classe a dû mal à se constituer. Cette pédagogie
>semble freiner l'effet de groupe. Surprenant j'attendais le contraire.

As tu mis dans ta classe, un cadre coopératif et les enfants y ont-ils été
habitués avant d'attaquer la pmev?
Avant de commencer la pmev, j'ai beaucoup travaillé sur l'etablissement par
les enfants des regles de vie, nous avons mis en place un cahier de ralage,
des boites à idées et projets...( inspiration Freinet et Oury ) qui
alimentent nos réunions de vie ainsi qu'un quoi de neuf quotidien. Mon
objectif outre le fait de rendre et de donner aux enfants des lieux de
parole et d'écoute est de les aider à constituer un groupe c'est à dire de
savoir que tous sont différents et que ces différences font le groupe.
Ces dispositifs ont permis lors de la mise en place de la pmev d'avoir un
niveau ( le cm2) déja habitué à s'écouter et à se respecter dans la prise de
parole, ce qui a eu pour effet d'habituer très vite les cm1 qui découvraient
ces pratiques.

Michel monot revendique ( avec justesse ) un cousinage entre pédagogie
Freinet et pmev, les deux façons de faire procèdent il me semble de la meme
philosophie, à savoir placer l'enfant dans une autre position qu'un
consommateur de savoir et l'impliquer dans la vie de la classe. Donc avant
d'attaquer la pmev, il me semble qu'un travail ou l'enfant va s'habituer à
entendre et écouter ses pairs plutot que l'enseignant est peu etre utile
s'ils n'y ont jamais été habitués.


>Pour l'instant j'observe et tente de trouver une solution mais j'avoue être
>tenté par un retour au tradi surtout avec les quatre qui ne veulent rien
>faire.

Qui ne veulent rien faire où qui ne savant pas comment faire parce que trop
"libre" pour eux ? Un retour au tradi va t-il réellement les mettre en
apprentissage?
Pourquoi ne pas commencer avec eux par un contrat minimum de travail à faire
au départ?

En espérant que ces quelques pistes te seront utiles.
Bon courage

Eric guillome

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France