logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Octobre

De: "René Wickersheimer" <rene.wickersheimer1@libertysurf.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: Re: [PMEV] Urgent : Message SOS
Date : vendredi 5 octobre 2001 01:39

Pour rebondir sur ces divers témoignages de démarrages difficiles ou
laborieux,
j'ai pratiqué le PMEV les deux années précédentes en suivant la classe, et
je recommence avec un nouveau groupe cette année.
En juin, je devais repartir avec des CM2, et en Octobre, il a fallu revoir
l'organisation de l'école et je me retrouvais le 4 Octobre avec un
CM1/CM2.
Un peu de panique au début, ca il fallait retrouver les fiches, coordonner
les plans de travail, convaincre ma collègue qui complète mon mi-temps...
Le démarrage s'est fait, mais les enfants ont du mal à netre dans le
"système".
C'est normal, pour des enfants qui viennent de classes où on pratique une
pédagogie plus traditionnelle et frontale, il y a de qoui être surpris !
Il faut dans la première période mise en place conseiller, relancer,
encourager et surveiller les progressions de chacun, tout ça à la fois.
Le bilans non plus ne marchent pas très fort. On ne leur a jamais proposé de
prendre la parole pour parler de leur travail !!
les deux pemières semaines, personne ne s'est lancé.
Finalement, un matin, en rendant les travaux de la veille, j'ai demandé à
tous ceux qui avait réussi leur fiches de s'inscrire au tableau. Ils
devenaient le groupe des "experts".
Puis j'ai proposé à ces experts de se regrouper (ils étaient à chaque fois
plusieurs à avoir réussi la même fiche) afin de présenter la fiche, ses
difficultés, ses consignes et les "méthodes qu'ils avaient utilisées pour
réussir.
Il s'est avéré que le temps consacré au bilan de fin de cette matinée était
trop court et il a fallu les pousser hors de la classe à midi, avec promesse
formelle de faire passer ceux qui n'avaient pas eu le temps de présenter
leur travail le lendemain.
La machine semble lancée, il faut maintenant trouver un rythme de croisière
et éviter que ça ne retomber ou que ça ne s'emballe.

Il reste encore bien des choses à affiner, mais après trois semaines, il me
semble que nous avons pris la bonne direction.

amicalement

René Wickersheimer
renwick@free.fr
Instit Cycle 3
Directeur
Ecole élémentaire des Hirondelles
67380 LINGOLSHEIM

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France