logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Octobre

De: "Marcelot Alain" <alain.marcelot@chello.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: Re: [PMEV] RE message SOS (Alain Marcelot)
Date : jeudi 4 octobre 2001 21:27


----- Original Message -----
From: Michel MONOT <magui@offratel.nc>
To: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Sent: Thursday, October 04, 2001 7:48 PM
Subject: Re: [PMEV] RE message SOS (Alain Marcelot)


>
> ----- Original Message -----
> From: "Marcelot Alain" <alain.marcelot@chello.fr>
> To: <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
> Sent: Wednesday, October 03, 2001 11:17 PM
> Subject: Re: [PMEV] RE message SOS
>
>
> Suite au message de JL Pastorino, A Marcelot a écrit :
>
>
> > J'interviens peu sur la liste, mais à la lecture des réalisations des
> élèves
> > de CM2 ( 56 exercices réussis....Quel temps y a été consacré ? ....Quele
> est
> > la nature de ces exercices ? En une semaine ? ) on est plus complexé
que
> > rassuré...
> > Merci d'apporter des précisions.
> > Cordialement
> > A.Marcelot
>
> Il me semble que JL Pastorino nous a donné deux données chiffrées
> interessantes qui éclairent bien les caractéristques particulières de
> l'approche PMEV.
>
> Je crois comprendre que, le premier jour de classe, les 25 élèves ont
> réalisé au total 32 fiches, cela je pense en 30 ou 45 minutes de travail.
Ce
> qui fait un peu plus d'une fiche en moyenne pour les CM2, un peu moins
d'une
> pour les CM1.
>
> Trois semaines plus tard, le premier jour d'une nouvelle période, le
> "rendement" a été meilleur : 96 exercices au total, soit en moyenne
presque
> 4 fiches par élèves, toujours dans le même temps ou peut être un peu plus
:
> on observe fréquemment au sémarrage une tendance à l'allongement de
périodes
> de TI.
>
> Que s'est-il passé ?
>
> La meilleure des stratégies, la plus logique en tout cas dans cette phase
de
> démarrage, est de commencer par les fiches les plus faciles, celles dont
on
> est à peu près certain de venir à bout tout de suite.
>
> Stratégie "simple" que les enfants n'avaient pas encore intégrée le
premier
> jour de mise en pratique, ce qui peut expliquer une différence sensible de
> "rendement".
>
> On peut également imaginer - mais JL Pastorino l'expliquera sans doute
quand
> il aura le temps car il est aussi directeur d'école et donc un peu saturé
en
> début d'année - que les fiches proposées sont relativement courtes. C'est
> là une précaution qu'il faut souvent conseiller au démarrage : les enfants
> ont besoin de bouger, c'est dans leur nature, mais ils ont surtout besoin
de
> réussir pour s'impliquer davantage : une fiche réussie donne envie d'en
> attaquer une autre, etc.. etc.. Pas besoin d'autre "carotte", celle-ci est
> de loin la meilleure. Et cette "envie d'attaquer", toute "scolaire"
qu'elle
> soit, peut finir par devenir comme une seconde nature, ce dont nous
n'irons
> pas nous plaindre ni ceux qui viendront après.
>
> En attendant les précisions de JL, bien cordialement,
>
> MM

C'est plus clair. Merci de ces précisions. J'espère que mon message n'est
pas apparu trop abrupt. Je suis aussi un directeur (1/4 de décharge)
submergé...
A.Marcelot

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France