logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert.gif (88 octets)  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Octobre

De: "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À: "Liste PMEV" <pedagogie-maitrise@yahoogroupes.fr>
Objet: [PMEV] Tr: réponse message SOS
Date : mardi 2 octobre 2001 08:55


----- Message d'origine -----
De : "Michel MONOT" <magui@offratel.nc>
À : "Sandrine RAUWEL" <rauwel.sandrine@wanadoo.fr>
Envoyé : mardi 2 octobre 2001 17:42
Objet : Re: 1er contact


|
| ----- Message d'origine -----
| De : "Sandrine RAUWEL" <rauwel.sandrine@wanadoo.fr>
| À : <magui@offratel.nc>
| Envoyé : mardi 2 octobre 2001 15:03
| Objet : Re: 1er contact
|
|
| Bonjour
| Je me suis inscrite sur la liste, mais je n'ai pas compris vraiment son
| fonctionnement, peut-être n'ai-je pas encore eu vraiment le temps de m'y
| pencher sérieusement.
|
| << Le principe est très simple. Au lieu d'envoyer un message à X ou à Y,
| vous l'envoyez à la liste dont l'adresse est :
|
| pedagogie-maitrise@yahoogroups.com
|
| << Tous les collègues inscrits sur la liste le reçoivent alors et, suivant
| les questions posées, les compétences et l'exparience de chacun, le temps
| disponible également, qui est toujours un peu restreint en début d'année,
| vous recevez facilement deux ou tris réponses.
|
| Je vous écrit, car je suis dans une phase ambigue. Hier, un enfant m'a
| demandé : "pourquoi, il y aura encore un plan 2 après le plan 3?". Puis il
a
| soufflé de fatigue, l'air pas satisfait du tout.
|
| << On peut voir là un test. Négatif pour la PMEV ? Pas si sûr : cet enfant
a
| sans doute un grand besoin de devenir plus autonome.
|
| Et voilà deux mois de vacances très studieuses, des nuits sans sommeil,
tout
| le travail que nous avons effectué avec ma collègue, qui est réduit,
| anéanti!
| J'exagère à peine.
|
| << Beaucoup de collègues ont connu de tels problèmes enn démarant. Mais
| s'ils sont encore là, c'est que, passés les premiers aléas de la mise en
| place, ils y ont trouvé leur compte.
|
| Je me demande si je suis sur le bon chemin. Les enfants n'aprécient pas
trop
| le bilan, et ne viennent pas souvent s'y inscrire, de ce fait j'appréhende
| ce moment, et je le réduit de plus en plus (allez 5 mn en fin de séance).
|
| << Je vous avais dit " Je pense qu'il faut commencer par quelque chose de
| plus naturel, moins formel et très convivial." mais je n'ai peut être pas
| assez insisté sur ce point. Priorité à des échanges détendus dans un
premier
| temps. Ne parleront d'abord que ceux qui ont envie de s'investir, puis les
| autres y viendront. Parfois, vous préparerez avec eux leurs premières
| interventions.
| S'inscrire pour le bilan n'est pas non plus toujours nécessaire. Cela peut
| tendre à "dramatiser" un peu cette séquence qui n'a pas à l'être.
|
| Il faut donc que je me résaisisse. Après tout, il y a aussi les enfants
pour
| qui ça marche bien.
|
| << Si tel est le cas, c'est que vous êtes sur la bonne voie. N'attendez
pas
| de la PMEV qu'elle agisse telle un coup de baguette magique.
|
| Mais je n'ai pas encore trouvé cette ambiance d'échanges, de construction
| collective qui devrait sortir du bilan.
|
| << Qui devrait sortir et sortira, mais c'est une question de gestation. Il
| est toujours difficile de télé-conseiller à distance, mais ce que vous me
| dites n'autorise pas à être particulièrement pessimiste..
|
| J'essaie de suivre vos conseils, je relis le bulletin.
| Ca fait quand même 3 semaines.
| En plus j'ai deux enfants qui sont très très lents. Ils font une fiche en
4
| jours en moyenne. Ils attrapent un retard considérable par rapport aux
| autres. Et pourtant je donne des niveaux de difficultés différents.
|
| << C'est là l'exemple même de ce qu'il est très difficile d'apprécier sans
| être dans la classe. Ce sont des enfants qui auraient besoin au minimum
d'un
| soutien plus direct et personnel, d'une aide du RASED peut être. Mais je
| vous répète que ces cas existent partout et qu'ils ont généralement trouvé
| leur solution avec le temps. Je ne parle pas ici d'une guérison
miraculeuse,
| bien sûr, mais d'une amélioration appréciable.
|
| Je leur demande aussi de rattraper à la maison, mais soit ils ne le font
| pas, soit c'est maman qui a tout fait.
|
| << Surtout pas ça.
|
| Je dois donc les faire rattraper à l'école pendant les heures de sport ou
de
| musique.
|
| << Et pas ça non plus. Avec le temps, vous vous appercevrez que les
enfants
| apprennent mieux et qu'ils ont plus que jamais besoin de sport et de
| musique.
|
| Je n'ai pas envie de les coller tous les samedis, je crois que ça ne
| servirait à rien.
|
| << Qu'est ce que c'est que ça ? Les colles en collège, passse encore, mais
| pas à l'école élémentaire.
|
| Voilà un peu mon état d'esprit en ce 2 octobre.
|
| << Incontestablement je crois, vous devriez être plus "relaxe". Nous
avons
| souvent parlé de rendement et d'efficacité, mais cela dans le cadre - j'y
| insiste et je ne ferai jamais assez - d'une conception "ergonomique" de la
| classe, qui inclut donc aussi des idées de sécurité et de confort. Ne
perdez
| jamais de vue cela si vous voulez que votre classe marche, que ce soit en
| PMEV ou dans toute autre approche je pense.
|
| << Bon courage à toutes les deux. N'hésitez pas à me recontacter, et
| comptez aussi avec la liste..
|
| MM

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France