logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  B2i                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Chris. Mathieu  <cmathi02@xxxxxxxxxxxxx.xxx>
Date: Tue Nov 24, 1998 8:58pm
Subject: bilan pour Xavier (long)


Avertissement:
Pour notre part (je parle au nom de trois personnes: GS/CP, CE1/CE2 et CM2), le bilan n'est ni une correction, ni une leçon. C'est un moment où chacun peut redire ce qui a déjà été dit. C'est un moment où chacun peut dire autrement ce qui a été dit et les autres ajoutent ce qui manque. C'est un moment où un (ou plusieurs élèves) va faire part aux autres du travail qu'il a réalisé.

Bilan du vendredi 20 novembre

J'ai écrit 3 exercices au tableau. J'ai demandé qui voulait en faire la présentation.

1er exercice pris dans le livre Eiller CE1:     

XXX            XXX             XXX             XXX             XXX       Ecris le nombre total d'enfants sous la forme d'une somme et d'un produit.

Voici A, voici B, C, D, ... (la classe) et moi:

- Il faut compter les enfants avec une somme (montre le mot dans la consigne). Une somme, c'est plus, et un produit, c'est fois. Combien il y en a ? (Combien y en a-t-il ?) Combien y en a-t-il ? - Il y en a 15. - Comment tu as fait ? (Comment as-tu fait ?) Comment as-tu fait ? - J'ai compté: 1, 2, 3, ... ... - On ne te demande pas de les compter, on te demande de les écrire sous la forme d'une somme et d'un produit. - C'est quoi une somme et un produit ? (La maîtresse ne veut pas s'imposer.) - Une somme, c'est plus et un produit, c'est fois. (Ecris-le au tableau.) Là, tu fais, 3+3+3+3+3, parce qu'ils sont groupés par trois. - Et le produit, c'est 5X3.

Pour cette séquence, je ne voulais pas la correction de l'exercice, je visais la lecture de la consigne qui je le savais posait problème.   Je n'en retiendrai que le vocabulaire, qui sera répété dès que cet exercice repassera au bilan, ou dès qu'un autre exercice qui s'y prêtera.

2ème exercice avec réponse donnée par un élève anonyme (livre Eiller CE1): Toujours des enfants à compter, toujours une somme et un produit à donner. L'exercice est écrit au tableau avec la réponse suivante: trois fois sept.

- Cette réponse est-elle exacte ? Bonne ?
- NON !!! - Si ?   - Si, parce que... - On se calme, on réfléchit avant de répondre. Pourquoi "oui", pourquoi "non" ? - La réponse est bonne mais il n'a pas utilisé ce qu'il fallait. "Fois", ça ne s'écrit pas comme ça. - Tu veux   bien le chercher dans le dictionnaire. - Si, ça s'écrit comme ça, mais pas en mathématiques. Quand tu es en mathématiques, tu mets des nombres, ... - Tu mets pas (Tu NE mets pas) Tu ne mets pas "fois", tu mets une croix et pour "trois", c'est pareil, tu dois l'écrire en chiffres. - On rappelle "en lettres": pour les dictées, les expressions, en français, et "en chiffres": pour les mathématiques. - Parfois, en mathématiques, on nous demande d'écrire "en lettres". - Oui, mais alors, on te le demande, tu n'as pas le choix.

Je suis très satisfaite du résultat obtenu, par la suite, l'élève en question m'a écrit 3 fois 7 dans un autre exercice. Il faut bien sûr attendre pour avoir plus, mais c'est déjà une prise de conscience.

3ème exercice: problème d'orthographe rencontré dans un cahier et déjà évoqué brièvement au cours d'un autre bilan. une voiture bleu
un camion bleu des voitures bleu des camions bleu

- Il faut mettre un "s" à "bleu" car ça va avec "voitures". - Est-ce qu'il faut mettre aussi un "s" à "bleu" pour la première ligne. - Non, parce que "voiture" n'en a pas. - Pourquoi il n'en a pas ? - Parce que c'est "une" et pas "des". - Qu'est-ce que tu peux mettre à la place de "des"? - "les", "trois", "quatre", "plusieurs", tout du moment que c'est "plusieurs". - Le nom s'accorde avec le petit mot.   - On l'appelle un déterminant. - L'adjectif s'accorde avec le nom, "bleu", c'est l'adjectif, "s'accorde", ça veut dire qu'il va avec.   - "Voiture" c'est féminin, il faut mettre un "e" à "bleu". A est perdu, il ne sait plus de quoi on parle. - Tu dois mettre un "e" à "bleu", ça va avec voiture. Tu vois, on dit "UNE voiture", on ne dit pas "UN voiture", alors, pour que "bleu" aille avec "UNE voiture", il faut mettre un "e".

Bien sûr, ce n'est pas suffisant, il faudra certainement du temps avant que A n'utilise cette règle. Après être passé deux fois en revue, cet accord vient tout de même d'être explicité par plusieurs élèves. Par la suite, d'autres proposent de mettre aussi un "s".

- Est-ce que tu mets un "e" à "bleu" ? - Non, parce que c'est pas "une". Preuve que A n'a pas tout perdu.

Depuis que ce A est passé au bilan, il fait preuve de plus de sagesse (sans doute une nouvelle image de lui-même est-elle en train de se dégager). Son aide pour trouver les dialogues du spectacle nous a été précieuse et l'a valorisé.

Trois autres exercices ont été pris au choix par les enfants: A       présente un texte de lecture sur lequel il a travaillé et a eu beaucoup de mal. B et C se proposent de rester pendant la récréation pour faire cet exercice sur le tableau. B et C trouveront les mêmes réponses que A.

A présente son exercice sur le pluriel:
- Il y a des mots, tu dois mettre "le", "la" ou "les". - Des questions ? - Je l'ai déjà fait celui-là, c'est facile. - Quand est-ce que je mets "les" ? - Quand c'est au pluriel. - Quand le mot se termine par un "s". - Ou un "x". - Des fois, le mot se termine par "s", et ce n'est pas "les". - Un exemple ? ... - Ecris "souris".

Au CE1, beaucoup d'enfants ont déjà connaissance de cet accord, même s'ils ne l'utilisent pas. Je ne fais qu'essayer d'enfoncer le clou...


Depuis, j'ai obtenu des résultats pour la multiplication, pour l'engouement des plus faibles pour certaines fiches (le pluriel et le nom surtout). Trois enfants ont écrit un texte à la maison pour le lire aux autres, demandant leurs avis.

Suite à ce bilan, il n'y aura pas de leçons écrites, si ce n'est ce qu'est une somme et un produit inscrits dans le cahier de mathématiques. J'attends que davantage d'enfants soient impliqués avant de le faire. Les CE2 ont déjà beaucoup de leçons dans leur porte vue (j'étais déjà leur instit l'an dernier). De temps en temps, je photocopie une feuille d'un CE2 lorsque le besoin se fait sentir au CE1, mais juste pour les plus avides.

Ce n'est qu'un petit aperçu de ce qui se passa la semaine dernière.

Christine Mathieu
Institutrice Ecole d'Hartennes-et-Taux (02) cmathi02@c... www.ac-amiens.fr/ecole02/ecole_hartennes

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France