logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Août

De: Jean-Pierre Garcin <jpg@fr.st>
À: Liste PMEV <pedagogie-maitrise@yahoogroups.com>
Cc: <aojulien@inforoutes-ardeche.fr>; <lpamphile@wanadoo.fr>
Objet: [PMEV] Revue n° 5 : Le TI d'après manuels
Date : mardi 21 août 2001 21:13

Bonjour,

Je reviens sur l'article, prévu pour le n° 5 de la revue PMEV, écrit par
Anne-Olga Julien, relativement à la présentation du travail individuel.

Elle écrit :

---
> inconvénients pour l'élève :

> - Il n'y plus le plaisir de se lever et de se déplacer pour aller chercher son
> travail.
> - Fin des petits rassemblements/discussions autour du coin fiches.
> - ce n'est pas très motivant d'avoir un gros livre à "faire"
> - on perd l'attrait de la nouveauté quand on change de série de
> fiches, et le regain d'intérêt qui en découle.

> solutions possibles :
> - Disposer plusieurs manuels de plusieurs éditeurs en fond de classe, les
> exercices à faire étant tirés de ces différents ouvrages. Ils voient ainsi
> leur progression sur du "long terme"
---

Et je réponds :

Dans ma classe, la majorité des travaux prévus au plan de travail se trouve
sur manuel. Mais :
- tous les enfants ont les mêmes manuels ;
- les exercices sont inscrits sur fiches, on "fait" donc "des fiches".
En conséquence :
- les enfants se déplacent pour aller chercher les fiches et les rapporter.
Ce point me semble important, ma classe est organisée pour qu'on ait
régulièrement à se déplacer. L'effectif (29 ces deux dernières années) ne
facilite pas les choses, mais les besoins physiologiques priment ;
- lors du bilan, tous les enfants ont le travail en question sous les yeux,
avec les avantages que l'on devine ;
- les discussions (limitées quand même) restent possibles au coin fiches
(qui existe donc) ;
- ce type de travail est facilité par la présence sur la page en question du
manuel de "leçons", que j'invite (c'est un euphémisme...) à lire avant le
travail demandé. Comment rendre davantage l'enfant acteur de ses
apprentissages ?

En conclusion, après deux ans de ce "régime", je considère (mes chevilles me
font mal... ;-) ) que le système mis en place dans ma classe présente un
rapport avantages / inconvénients largement créditeur, en tout cas très
différent de ce qu'expose Anne-Olga.

Très cordialement à tous,

+------------------------------------------------------+
| Jean-Pierre Garcin jpg@fr.st |
| http://www.jpg.fr.st/ http://www.base-ecole.fr.st/ |
| Outils et documents pour l'enseignement, |
| gestion d'école, photos de voyages, fonds d'écran |
+------------------------------------------------------+

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France