logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Août

De: Michel MONOT <magui@offratel.nc>
À: Liste Ecoles <listecolfr@cru.fr>
Objet: Re: aide mise en place d'un conseil de classe - danger : ATTENTION HTML
Date : jeudi 16 août 2001 16:55

Sous son joli patronyme ;-)) Christine a écrit :

----- Message d'origine -----
De : Christine Internet
À : listecolfr@cru.fr
Envoyé : jeudi 16 août 2001 22:11
Objet : aide mise en place d'un conseil de classe

Sortante IUFM, j'aimerais mettre en place un conseil de classe dans un CE1/CE2, dans le cadre de l'éducation civique.
Tous les conseils sont les bienvenus, y compris une référence bibliographique.

Merci. Christine.

Je conserve dans ma réponse le "texte enrichi" et vous prie de m'en excuser.

Les nouveaux textes officiels que vous allez avoir à discuter à la rentrée disent explicitement ceci, du moins pour le cycle 3 dont le CE1 ne fait pas partie :


" L'habitude d'envisager les problèmes que pose la vie collective lors de réunions régulièrement prévues à l'emploi du temps (une heure par quinzaine) est, au cycle 3, un aspect important de cette éducation. Celle-ci se nourrit, par ailleurs, des connaissances acquises dans tous les autres domaines"


Il ne s'agit pas là d'une nouveauté mais d'une habitude déjà largement répandue, pas toujours présentée lors de la formation et on peut le regretter. Cette réunion de quinzaine reprend en effet le modèle du "conseil de classe" ou du "conseil de coopérative" (d'école parfois) développé par les pédagogies dites "nouvelles", type Freinet, pédagogie institutionnelle, OCCE, qui ont déjà du recul sur ces questions.

Si l'éducation civique "se nourrit des connaissances acquises dans tous les autres domaines", une certaine réciprocité peut être envisagée. Car ce type de réunion ne vaut pas seulement pour l'initiation citoyenne. Il peut aussi faciliter l'acquisition des connaissances dont la formation civique a grand besoin pour ne pas fabriquer des citoyens de second rang, souvent rappelés à leurs devoirs mais mal servis dans le domaine dun droit à la formation et donc mal armés pour exercer ces devoirs.

La PMEV s'est inspiré donc inspirée de ce modèle et l'a adapté - en fréquence et contenu - pour le mettre au service des apprentissages scolaires, amplifiant ainsi leurs vertus d'initiation civique.

Cette orientation n'est peut être pas très courante mais elle répond aux nouveaux voeux ministeriéls qui constituent les nouveaux programmes autout de deux pôles : la maîtrise du langage oral, et écrit d'une part, l''éducation civique d'autre part.Je me limiterais ici au pôle éducation civique.


L'éducation civique (p.2)

"L'éducation civique est l'autre pôle organisateur d'une école qui se caractérise par le fait que les savoirs s'y constituent collectivement. Sans une conscience claire des contraintes du "vivre ensemble", l'élève ne peut découvrir les horizons que la confrontation avec autrui ouvre à chacun."


Les savoirs s'y constituent collectivement.

Cette orientation ne vaut pas pour la seule éducation civique. C'est une caractéristique de l'école et elle est de portée générale. Elle conforte une conception de l'apprentissage bien servie en PMEV par les propositions de M. Reuchlin qui a par elle même, en sus des vertus déjà évoquées, des vertus civiques.


" C'est dans ses dernières années d'école primaire qu'il apprend véritablement à construire, avec ses camarades et avec ses enseignants, des relations de respect mutuel et de coopération réfléchie qui l'introduisent aussi à une première sensibilité aux valeurs civiques."

Respect mutuel et coopération réfléchie.

La vocation première de la PMEV est une fonction d'aide aux apprentissages (repérages, recadrages, ajustements). Elle relève à ce titre de la "constitution collective des savoirs". Mais ce mode de fonctionnement implique également un travail soutenu sute des "relations de respect mutuel et de coopération réfléchie" qui ont valeur d'initiation civique, d'autant plus efficace qu'elles sont quotidiennes, imprègnent et rythment tout le temps scolaire.

Bien cordialement à vous, à partir d'un texte disponible sur le site PMEV .

Michel MONOT
magui@offratel.nc
PMEV:
http://www.offratel.nc/magui/
Le bulletin dde la PMEV :
http://www.lebulletin.fr.st

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France